Magazine Afrique

Cameroun, urgent: Démission surprise à la Fécafoot

Publié le 22 juin 2011 par 237online @237online
Écrit par Camfoot    Mercredi, 22 Juin 2011 18:24 éàéôéééééééàéèééC'est un message plutôt laconique que vient de recevoir la rédaction de Camer-sport mercredi. ''Abdouraman vient de démissionner de la FECAFOOT'' indique le courriel qu'il faut désormais décortiquer. Ni les raisons, ni les circonstances d'une telle démission ne sont connues pour l'instant.Abdourahman était jusqu'ici le chef de département Communication à la Fécafoot et surtout très proche de Iya Mohamed le président de la Fécafoot. Si cette information se confirme c'est une grosse tuile qui s'abat ainsi sur la maison de Tsinga qui reçoit en principe le trio Song-Eto'o-Assou dans le cadre d'une procédure disciplinaire jeudi à Yaoundé. La fissure tant attendu s'est-elle enfin emparée de la Fédé? Devrons nous vivre la fin de l'ère Iya dans les jours et semaines à venir? Des interrogations et bien d'autres qui restent sans réponses pour l'instant. Nous y reviendrons. Pour rappel, dans son livre intitulé "Desperate football house", Jean-Lambert Nang raconte les frasques d'Abdourahman, le flibustier de Gachiga, à la fédé. Extraits : "Patrick Précheur lui a consenti moult primes et avantages professiionnels immérités, missions de representation à l'étranger, bonfications indues, artifices financiers qui lui ont permis d'ouvrir une boutique d'informatique à Yaoundé. L'informatique est le domaine dans lequel le thuréféraire d'Iya Mohamed dit exceller mais personne ne se souvient avoir vu la couleur ni les mensurations du parchemin qui lui confère quelque aptitude dans ce domaine. (...) Abdourhaman est le seul employé de la fécafoot qui a refusé de présenter ses diplômes à la commission de vérification des faux diplômes. .....(...) Au nom du site internet de la Fécafoot, Abdourahman dit qu'il doit transférer un million par mois à une société française de télécommunications fournisseur d'accès Internet de la fédé. Il n'a jamais consenti à donner le nom ni les coordonnées bancaires de cette société. (...) Il réclame cinq cent mille francs par mois pour éditer le journal de la fédé. En fait de journal, il s'agit de douze pages grises, floues et en noir et blanc. Iya Mohamed lui fait allouer cinq cent mille francs par mois, sous prétexte qu'il doit envoyer des SMS aux administrateurs. (...) Iya Mohamed a fait scanner sa signature à l'usage exclusif d'Abdourahman qui peut dès lors, parapher tout document officiel de la fédé, labelliser le courrier interne et international, signer les transactions financières parallèles échappant au contrôle de la Fécafoot." © Camer-sport.be : Hermann Oswald G'nowa  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte