Magazine

L’indemnisation des victimes du mediator

Publié le 23 juin 2011 par Lesmutuelle

Alors que la France avait été épargnée pendant longtemps par les scandales médicaux au terme de plusieurs affaires particulièrement médiatiques telles que celles inhérentes au sang contaminé, la problématique du médicament médiator a tout relancé. En effet au début de l’année 2011, la distribution de ce médicament a été suspendue pour des raisons médicales en raison de la survenance de nombreuses complications. A cet égard, il convient de préciser que l’usage de ce médicament a longtemps été détourné de sa vocation initiale ce qui explique le nombre de victimes concernées. Néanmoins au-delà de la polémique relative à ce médicament dans laquelle il est préférable de ne pas entrer afin de laisser les services compétents faire leur travail, il convient de noter l’élan de solidarité que cette problématique a généré. Ainsi, les mutuelles santé ont rapidement procédé à l’information de tous leurs adhérents. Dans cette optique, chaque mutuelle santé dispose effectivement d’un site Internet lui permettant d’informer rapidement ses adhérents dans l’hypothèse de la survenance d’un évènement urgent à caractère médical. Dès lors, les mutuelles santé se montrent tout bonnement indispensables au bon déroulement du processus informatif Français en matière médicale.

Par ailleurs pour en revenir au scandale du médicament mediator, un rapport particulièrement intéressant vient d’être publié par Claire Favre dans lequel elle formuler de nombreuses recommandations. A ce propos, le Ministère de la Santé indique la plupart d’entre elles a été pris en considération dans le cadre Législatif : « La plupart de ces recommandations trouvent leur traduction dans le dispositif d’indemnisation des victimes du Mediator actuellement en examen au Sénat dans le cadre du projet de loi de finances rectificative. Ce rapport sera en outre remis, dès leur mise en place, au Conseil d’orientation et au Collège d’experts qui seront créés au sein de l’ONIAM pour l’indemnisation des victimes du Mediator, afin qu’il serve de base à la définition du cadre des expertises ». En conséquence, il nous appartient de souligner la qualité de ce rapport qui s’inscrit dans une logique parfaitement rationnelle et qui n’est absolument pas complaisant. En effet s’il arrive fréquemment que les rapports de la sorte soient dénués de tout intérêt, ce n’est pas du tout le cas de celui-ci.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog