Magazine Cinéma

Ce que le jour doit à la nuit

Par Mickabenda @judaicine

yasmina-khadra-arcady-1Le réalisateur Alexandre Arcady a entamé fin mai le tournage de « Ce que le jour doit à la nuit« , l’adaptation du roman de Yasmina Khadra, avec à son bord un bien joli casting : Fu’ad Ait Aattou, Nora Arnezeder, Olivier Barthélémy, Nicolas Giraud, Anne Parillaud, Vincent Perez, Samy Naceri

C’est le 29 mai dernier qu’Alexandre Arcady a planté ses caméras en Tunisie pour le tournage de Ce que le jour doit à la nuit, l’adaptation d’un best-seller de Yasmina Khadra paru à la rentrée 2008.

Pour interpréter cette saga historique sur l’Algérie de 1930 à nos jours vue à travers les yeux de Younès, un jeune homme ayant grandi dans la communauté pied-noir, le cinéaste, à qui l’on doit de grands succès populaires comme Le Grand pardon ou L’Union sacrée, s’est entouré d’une pléiade de jeunes comédiens parmi lesquels Fu’ad Ait Aattou – révélé par Une vieille maîtresse de Catherine Breillat et qui jouera pour l’occasion le rôle principal de ce film – Nora Arnezeder, Olivier Barthélémy, Nicolas Giraud, Matthias Van Khache, Matthieu Boujenah ou encore Marine Vacth, qui incarnait une mannequin dans Ma part du gâteau.

Le casting comporte également quelques grosses pointures comme Anne Parillaud, Vincent Perez, Anne Consigny, Samy Naceri, Fellag, Moussa Maaskri – qui était déjà présent au générique de Comme les 5 doigts de la main, le précédent long métrage d‘Alexandre ArcadyAbbes Zahmani et Jacques Frantz.

Dotée d’un budget de 17 millions d’euros, cette coproduction franco-algérienne se tournera jusqu’au 10 août prochain, également en Algérie et en France.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines