Magazine

le bac avec mention

Publié le 23 juin 2011 par Pjjp44
le bac  avec mention
Avec tout ça, j'ai  légèrement oublié le chemin de l'estuaire, celui qui offre par ici un avant-goût océanique. Enfin disons que cela fait bien -une dizaine -pour causer comme certains chapeletifs (dégarnis) que mes gambettes alertes (sans malibu hu! hu! hu!  -Voix off qu'aurait mieux fait de la fermer) ne sont  point venues au  contact de ce qui se fait -en mieux semble-t-il-  sur le territoire de la commune nazairienne; à savoir son  sentier côtier qui sous ses allures quasi méditerranéennes cache quelques trésors paysagers et joint  à deux pas de la ville, le paisible à l'agréable. Territoire des promeneurs, rêveurs, et "Foresteurs" en tout genre sans oublier- hélas- quelque crotteur  égaré à  qui  (radio Andorra ha!ha!ha! -voix off deux claques qui se perdent)  son compagnon tétrapode a oublié d'apprendre quelque règle élémentaire de bienséance en collectivité. M'enfin passons en regardant néanmoins  où l'on met les pieds.
Ce jour là, un subtil crachin à se faire presque oublier accompagnait l'échappée belle de notre petite troupe composée d'aveyronnais du sud et de bretons qui l'étaient tout autant. En tant que régionaux de l'étape ( Macarelle, on voit que c'est bientôt le tour de France- voix off occitane dans l'âme) nous aurions pu alors  nous excuser de la météo et déblatérer comme il est d'usage dans ces cas là sur un:  "Ah dame si vous étiez venu, tiens, pas plus tard que  le mois dernier vous auriez vu cette chaleur qu'on avait ...et pâtes à ti tata..." Mais non!  partant du principe  qu'il faut prendre les choses  comme elles se présentent et que, n'en déplaise à quelque  beauferie aussi lourde que jacobine, cela donne un charme indéniable au paysage, même si le soleil qui joue si bien à cache cache est  tout autant le bienvenu quand il ramène sa tronche d'allumé. (Comme dirait Bayrou-pète: La balle au centre quoi- i! oi! oi! -voix off qu'a dû manger du steack à chier).
 La truffe au vent, les sens au réveil, nous papotions du tout et de son rien compagnon, des massages de pied salés ou pas, du bac avec ou sans lauréat et j'en profitais pour citer mon défunt géniteur qui disait en son temps: " Ben moi, licencié de nombreuses écoles et poursuivi par les études, le seul bac que j'ai eu,  c'est celui de Mindin- mais avec mention."Je rappelais alors pour nos amis d'outre-Loire que dans ma folle  jeunesse et avant construction d'un certain  pont - haubané comme il se mode- il existait par ici  un bac qui reliait St Nazaire à l'autre rive de l'estuaire. Il semblerait d'ailleurs que dans les cartons du conseil général  repose un projet de retour ,en quelque sorte, aux sources, mais avec l'installation récente aux commandes du département d'un nouveau et "dynamite" président adepte du: Oui mais, on sait pas, j'veux pas déranger... -tout comme pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne- si chère à son prédécesseur, le dossier transport maritime local  risquait bien de prendre la poussière pour éviter  de faire des vagues (zozialistes).
le bac  avec mention
Et sinon, ton fils le bac? 
Ah ben... t'as vu  les sujets en Histoire et Géo ?...l'Europe et ses colonies, l'Afrique et son Malawi, j'en passe et des meilleures...
Comme dirait un vieux cadre à réaction nostalgique du bon temps...: Ben mon colon
le bac  avec mention

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pjjp44 384 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte