Magazine Conso

Table rase

Par Céline

marionnettistes3Jean Louis Fleury
Série Les marionnettistes t.3
Guy Saint-Jean éditeur
453 pages

Résumé:

Dans une lettre adressée au directeur général de la Sûreté du Québec, un individu lance un défi à la police: il a déjà tué impunément dans un lointain passé et annonce qu'il va recommencer. Il promet de détruire deux vies puis de disparaître. Le meurtrier exige aussi qu'Aglaé Boisjoli soit l'enquêteuse qui se lancera à sa poursuite. Forte du succès de ses enquêtes précédentes, celle-ci accepte le défi. Elle se rend en Gaspésie, en pleine saison de chasse, pour empêcher l'audacieux criminel de passer à l'acte. Au fil des lettres envoyées par le présumé tueur, Aglaé suit la piste qu'il a tracée pour elle. Quel rôle étonnant son correspondant lui fait-il jouer dans cette obscure mise en scène? L'aboutissement de cette étrange investigation obligera la jeune femme à faire des choix déchirants.

Mon commentaire:

Table rase vient clore la trilogie policière Les marionnettistes, commencée par Bois de justice et suivie par Le syndrome de Richelieu. Cette trilogie n'a jamais aussi bien portée son titre que dans ce troisième tome, où le criminel manipule les policiers comme on manipule une marionnette: en lui faisant faire tout ce que l'on veut. Table rase reprend quelque peu la ligne de conduite des tomes 1 et 2 en mettant en scène une partie de chasse qui tourne au drame, en plus de combiner une série de lettres particulièrement troublantes, adressées à Aglaé Boisjoli, deux éléments que l'on retrouvait dans les autres volumes. Toutefois, ici, le tueur oblige la jeune femme à s'intéresser à lui en en faisant la figure centrale de l'affaire. Elle devient le lien direct entre le tueur et les policiers. Par ses lettres, le criminel lui impose un déménagement, l'averti qu'il tuera bientôt et la laisse en position d'attente, moments inconfortables où elle se sent totalement inutile. Son plan d'attaque pour mener à bien sa vengeance, le tueur l'a si bien préparé qu'Aglaé, coincée dans une situation où elle le devine sans rien pouvoir prouver, commence elle-même à remettre sa vie en question et son rôle de policière...

Table rase mêle, comme les autres tomes, des histoires de chasse à des lieux de villégiatures exceptionnels du Québec. Cette fois, nous nous retrouvons en Gaspésie où des anciens cadres d'Hydro-Québec se donnent rendez-vous dans un camp de chasse. La société d'état est au centre du roman alors que plusieurs de ses anciens employés ont tous d'anciennes rancunes qui couvent depuis des années. Le tueur n'est jamais loin et la forme du roman nous garde sur le qui-vive, puisque le criminel surveille Aglaé et joue avec elle dans ses lettres, lui dit qu'il la voit, alors qu'elle ne sait pas qui il est. Plusieurs éléments du roman sont tout à fait passionnants. Si l'intrigue débute avec le meurtre d'un mycologue amateur, les parties de chasse et le paysage pittoresque de la Gaspésie prennent rapidement toute la place. Les lettres de l'étrange criminel sont analysées par une linguiste qui en fait ressortir les particularités langagières pour notre plus grand plaisir.

L'auteur signe, avec ce troisième roman d'enquête, une histoire policière solide. La construction de ses romans est intelligente et on sent, à la lecture, qu'il prend soin de ses lecteurs en leur offrant une histoire incroyable, qui tient parfaitement la route. On ne peut qu'être admiratif devant la complexité des intrigues qu'il invente. Jean Louis Fleury écrit des romans érudits, se déroulant dans des cadres enchanteurs où la nature occupe une très grande place. Il aborde des thèmes variés et étonnants, toujours passionnants, pouvant aller de la criminologie à l'histoire, en passant par la chasse, la pêche aux pétoncles, l'écriture et les armes anciennes. Table rase m'a fait passer un très bon moment de lecture et conserve l'esprit des autres tomes de la série.

Un auteur que j'espère relire prochainement, en souhaitant qu'il ne s'arrête pas sur une aussi belle lancée, après trois romans aussi passionnants les uns des autres. Si vous cherchez de très bons romans d'enquêtes où la nature devient pratiquement un personnage de l'histoire, n'hésitez pas à lire la trilogie Les marionnettistes. Ce sont vraiment d'excellents romans!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Soignez votre attitude à table

    Aujourd’hui, que l’on se trouve dans une brasserie ou un restaurant étoilé, l’attitude à table est déplorable. Il m’est arrivé de déjeuner avec des personnes à... Lire la suite

    Par  Urbangirl
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE
  • Un premier roman, et puis ... table-ronde au Salon du livre chatenaisien

    premier roman, puis table-ronde Salon livre chatenaisien

    On m'avait demandé d'animer une table-ronde sur le thème du premier roman, ce qui était acrobatique car je n'avais pas eu communication des livres avant de... Lire la suite

    Par  A Bride Abattue
    CULTURE, LIVRES
  • Quand la table se fait lettre

    Quand table fait lettre

    "Je préfère assimiler chaque événement de la vie à une bonne bouteille de vin. On peut se donner une idée en lisant l'étiquette, on espère, on salive, mais on n... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • A table avec Marcel Pagnol

    table avec Marcel Pagnol

    Des recettes qui fleurent bon le sud et le soleil et qui ont puisé leur inspiration dans la littérature, c'est plutôt rare. Et c'est pour cela que c'est si... Lire la suite

    Par  Leanne
    CULTURE, LIVRES
  • Le Savoir vivre à table…en voie de disparition ???

    J’étais la semaine dernière en déplacement professionnel et une fois n’est pas coutume, je dînais seule.Et que faire lorsqu’on dine seule ? Bouquiner ou regarde... Lire la suite

    Par  Urbangirl
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE
  • A la table de George Sand

    table George Sand

    Est-il plus illustre référence, pour qui rêve de lier les plaisirs de la table à ceux des lettres que le nom de George Sand? De sa table..d'écriture à celle si... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • A la table de George Sand

    table George Sand

    "Cher arrivant, soyez le bien venu.Vous ne trouverez peut-être personne de levé, que le vénérable serviteur berrichon à la blouse classique.Nous nous couchons... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Céline 24710 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines