Magazine Cinéma

Les Ruines

Publié le 23 juin 2011 par Olivier Walmacq

les_ruines

Genre: survival, horreur (interdit aux - 12 ans)
Année: 2008
durée: 1H30

L'histoire: Durant leurs vacances à Cancun, Amy, Stacy et leurs petits amis respectifs font la connaissance de 2 touristes, Mathis et Dimitri. Lorsque le frère de ce dernier disparaît à l'intérieur d'une pyramide maya, le groupe décide d'explorer la ruine recouverte d'une étrange plante grimpante. Pourchassés par une tribu hostile, les 6 jeunes gagnent le sommet de la pyramide, déclenchant les appétits d'une monstrueuse plante carnivore.

La critique d'Alice In Oliver:

Il faut bien le reconnaître, le cinéma hollywoodien ne propose plus grand chose en films d'horreur, si ce n'est des remakes ou des suites quelconques, et donc, sans intérêt. En vérité, il ne faut pas s'intéresser aux sorties récentes ou encore aux blockbusters d'un genre en perdition depuis quelques années, mais au cinéma bis.
C'est d'ailleurs dans une indifférence générale qu'est sorti Les Ruines, réalisé par Carter Smith en 2008.

Clairement, il s'agit probablement de l'une des meilleures surprises horrifiques de ces trois dernières années. Et pourtant, Les Ruines ne dispose pas d'un très gros budget.
Ensuite, le film débute de façon très classique.
En effet, on suit les aventures de quelques amis à Cancun au Mexique, notre petite troupe étant venue visiter les lieux, et plus particulièrement les pyramides mayas.

Attention, SPOILERS ! Nos héros tombent alors sur une pyramide étrange et décident de visiter les lieux. Mais, une fois sur place, ils constatent qu'ils ne peuvent plus repartir, l'endroit étant cerné par quelques mexicains. Et ces derniers ne plaisantent pas avec la machette.
En résumé, si nos héros redescendent de la pyramide, ils seront exécutés, mais pour quelle raison ? Le film va bientôt révéler tous ses mystères en se prenant la forme d'une lutte pour la survie.

A partir de là, nos protagonistes font connaissance avec les lieux et ne tardent pas à comprendre le danger qui entoure la pyramide. Des plantes carnivores ont envahi l'endroit et attaquent les différents personnages. Certes, le concept est simpliste mais exploité à merveille.
Ensuite, Carter Smith n'oublie pas d'instaurer une atmosphère d'angoisse et de tension. Ce qui donne lieu à quelques séquences tendues et réussies.
Bref, sans pour autant faire partie des références du genre, Les Ruines s'inscrit tout de même dans le haut du panier, en tout cas, parmi le lot des séries B tout à fait recommandables.

Note: 14.5/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines