Magazine Politique

Gaz de Logbaba-Ndogpassi :Le début de l’exploitation en septembre 2011

Publié le 24 juin 2011 par 237online @237online

Écrit par La Nouvelle Expression   


Gaz de Logbaba-Ndogpassi :Le début de l’exploitation en septembre 2011
Le lancement officiel des travaux de construction de l'usine a eu lieu ce mercredi 22 juin 2011 à Douala, sous la houlette du ministre de l'Industrie, des mines et du développement technologique (Minimidt).Logbaba-Ndogpassi est en voie de devenir le principal site gazier du pays. C'est dans ce quartier situé à la sortie Est de Douala, à une dizaine de kilomètres du centre ville, que sera implantée l'usine de gaz mis en évidence par un groupe d'entreprises dominé par la firme britannique Victoria Oil and Gas (Vog). Sur le site, situé précisément au lieu dit « 4e danger », au bloc 10 Logmayangui, les premiers signes avant-coureurs sont déjà visibles. Deux têtes de puits hautes de près de 3 mètres environ surmontent chacune les deux forages mesurant 2 719 et 3 203 mètres de profondeur. C'est par des tuyaux qui vont jusqu'au fond de ces forages que passera le gaz qui sera utilisé par les industries. Ce gaz, apprend-on, remplacera les combustibles liquides tels que les huiles régénérées, le gasoil, le fuel, entre autres. Avec ce gaz, rassure Johnathan Scoot barrett, le manager général de Rodeo Development Limited (Rdl), la filiale opérationnelle de Vog au Cameroun, « les usines ne souffriront plus des coupures d'électricité. »Bien plus, retient-on, la quantité de gaz butane à extraire pour les besoins domestiques mettra définitivement un terme aux problèmes de pénurie enregistrés chaque année au Cameroun. L'entreprise Rdl qui pilote le projet entend développer le marché de la production de l'énergie électrique et réaliser les ventes de l'ordre de 1.000.415 mètres cubes par jour. La coupure du ruban couplée à la pose de la plaque commémorative ce mercredi 22 juin 2011 par Badel Ndanga Ndinga, le Minimidt, marque un nouveau départ dans le secteur minier du pays. D'après le manager général de Rdl, ce projet va créer 300 emplois directs pendant la phase de construction de l'usine et du système de distribution du gaz naturel, et 100 emplois en plein temps pour soutenir la production du gaz et son acheminement vers la Sonara, à Limbé.

180 milliards par an

L'exploitation aura également un impact direct signifiant sur le produit intérieur brut (Pib) du Cameroun. Si le plan de la commercialisation fonctionne à plein régime, le Cameroun effectuera une économie de devises étrangères pouvant aller jusqu'à 113 milliards de Fcfa par an, en raison d'économies effectuées sur l'achat-importation du fuel lourd.

De façon encore plus directe, souligne le manager général de Vog, l'activité menée dans le cadre de cette exploitation devrait rapporter, à terme, jusqu'à 75 milliards de Fcfa par an à l'État en terme de redevance et autres impôts. «Le Cameroun a aujourd'hui une chance unique de se positionner sur le marché stratégique du gaz naturel, avec tous les avantages qui pourraient en découler. Nous espérons les accompagner de la façon la plus pertinente dans ce processus », a déclaré Kevin Foo.

Plusieurs autres retombées sont non négligeables. D'abord sur le plan économique, les experts prévoient qu'elle puisse permettre l'accroissement du développement industriel et de l'investissement à Douala grâce à une augmentation significative et à moindre coût de l'approvisionnement en énergie. Avec comme effet d'entraînement, la réduction de la pression sur le réseau national d'électricité, rendant ainsi le Cameroun plus attrayant pour l'investissement à l'intérieur du pays.

Emplois additionnels

Ensuite sur le plan social, la localité d'exploitation pourrait bénéficier du bitumage de certains axes et l'implantation d'un système fiable de sécurité. Elle devrait aussi générer des emplois additionnels crées par des grandes, moyennes et petites entreprises locales, sous-traitantes dans le projet de Rdl.

Enfin sur le plan environnemental, les experts citent la fourniture d'une énergie propre et la substitution par le gaz naturel du fuel lourd et des huiles régénérées. En outre, il y a le transfert de technologies aux entreprises locales pour l'installation de la canalisation de distribution de basse pression (gazoduc) en polyéthylène de haute densité (Hdpe) et la formation des ingénieurs camerounais dans l'installation et la maintenance de l'usine de traitement et du système de canalisation (gazoduc). « 6 000 000 litres d'huiles usées par an seront retirées de la consommation suite à la substitution de ces huiles par le gaz naturel. Par conséquent, le projet aura un impact positif significatif sur l'environnement », soutient Emmanuel Foutso Adji, expert sur le projet et représentant les consommateurs camerounais.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Prix du gaz, Bayrou dénonce l'arnaque

    Pour répondre à mon nouveau compère de l'Échiquier, Xerbias, oui, on peut avoir l'impression d'un silence-radio du côté du MoDem et Bayrou, mais cela ne signifi... Lire la suite

    Par  Lheretique
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaz : +61% depuis 2005 !

    +61% depuis 2005

    (Source: 20minutes)Plus de 5% d’augmentation pour les tarifs du gaz. L’annonce avait fait scandale en février dernier, mais a bien été confirmée ce lundi. Lire la suite

    Par  Lababole
    BD & DESSINS, CARICATURES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, TALENTS
  • Hausse des tarifs du gaz

    Hausse tarifs

    La décision d’augmenter les prix du gaz de 5,2% au 1er avril porte l'augmentation des prix à plus de 20% depuis un an et plus de 60% depuis 2005 ! C’est... Lire la suite

    Par  Letombe
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Hausse du Gaz : Il faut l’annuler !

    Hausse faut l’annuler

    La décision d’augmenter les prix du gaz de 5,2% au 1er avril porte l’augmentation des prix à plus de 20% depuis un an et plus de 60% depuis 2005 ! C’est... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaz de schiste

    Voici un nouveau projet génial qui nous arrive tout droit des USA : transformer la Douce France en désolation lunaire. Une Utopie ? Pas du tout : certains des... Lire la suite

    Par  Melusine
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • La fin des gaz de schiste en France

    En mars 2010, c’est-à-dire peu de temps avant son départ du ministère de l’écologie, Jean-Louis Borloo a délivré des permis d’exploitation des gaz de schiste. Lire la suite

    Par  Dominique Lemoine
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • L’enjeu stratégique du gaz de schiste

    L’enjeu stratégique schiste

    La fin du pétrole, aliment énergétique de base des sociétés industrielles, est annoncée depuis deux décennies sans que l’on ne sache réellement ce qu’une telle... Lire la suite

    Par  Infoguerre
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines