Magazine

Témoignage sur l’entraide chez les Francs-maçons

Publié le 24 juin 2011 par Jeromebondu

franc-maconnerie-symbole.gif Dans le cadre de la sortie de mon livre « VOYAGE AUX PAYS DES RESEAUX HUMAINS - Guide pratique pour développer ses réseaux relationnels » je publie une série de billets pour illustrer les différentes manières de « faire du réseau ». 

Le livre (de 400 pages) se compose de trois parties : 

- Un abécédaire qui propose 26 clés d’entrée pour comprendre le phénomène des réseaux. 

- Les comptes rendus de 130 interviews.

- Un centre de ressources qui présente une liste de 100 réseaux d’influence, plusieurs index (réseaux, personnes, outils, pays), et une bibliographie ainsi qu’une webograhie. 

[Commander]

Notez que jeudi 30 juin j’animerai à 19h30 une conférence au Club IES à Paris sur ce thème. [S’inscrire]

Pour ce second billet (voir le premier sur les RH), évoquons le cas de la franc-maçonnerie. Objet de tous les fantasmes, ce réseau est souvent présenté de manière parfaitement caricaturale : on le dépeint comme un réseau tout puissant, imposant à ses membres le secret, imposant aux frères une « obligation » d’entraide, … 

Les trois interviews menées dans le cadre de mon ouvrage m’ont laissé entrevoir un réseau relativement classique, en tout cas moins « fantasmagoré » : 

- L’idée de la toute-puissance de ce réseau a fait long feu. 

- Tous les secrets ont été révélés dans l’abondante littérature sur le sujet. 

- Enfin, quant à l’obligation d’entraide, l’extrait ci-dessous vous démontrera qu’elle est tout à fait relative …

----------------------------------------------

Extrait de VOYAGE AUX PAYS DES RESEAUX HUMAINS

Question : Comment sollicitez-vous le réseau, et comment êtes-vous sollicité ? 

Réponse d'un FM : Cela m’arrive – rarement - d’utiliser le réseau maçonnique pour des coups de main ponctuels, pour trouver le bon contact. 

- Les maçons viennent de tous milieux, c’est ce qui fait la richesse de ce réseau, et qui fait que l’on peut y trouver à peu près tous les corps de métiers, toutes les professions, et donc forcément le contact dont on a besoin. 

- Pour vous donner un exemple concret, je suis en retraite et j’ai créé mon auto-entreprise. J’ai fait appel à un cercle dédié à l’aide aux maçons en recherche d’emploi pour avoir des conseils de gestion. Par contre, je n’ai pas activé les réseaux maçonniques pour trouver des missions. Mon réseau professionnel est à ce niveau largement plus utile. (...) 

J’appartiens aussi à une association d’anciens élèves d’une école d’ingénieur, et à une association de loisir qui est presque une société savante. Si je compare ces trois réseaux, je peux affirmer que le réseau maçonnique est de loin le plus efficace. 

- Comme je l’ai dit plus haut, le recrutement est diversifié et donc on peut trouver à peu près tous types de profils. 

- Il y a une règle d’entraide entre frères.

- Le secret sur le rituel donne une force intérieure, soude les « membres » entre eux. Cela va créer un climat de confiance mutuelle. 

- Enfin, la discrétion sur l’appartenance rend le réseau un peu plus efficace.

Maintenant, cette notion d’efficacité est à relativiser. Je préfère utiliser le réseau maçonnique pour une action ponctuelle. Pour des actions de longue durée, comme la recherche d’un associé, d’un fournisseur, j’hésiterais à prendre un maçon. Je préfèrerais par exemple un ancien collègue. Car le fait de choisir un maçon a des inconvénients qu’il faut avoir en tête :

- On ne se connait pas de la même façon. 

- Comme il y a des liens affectifs, c’est une bombe à retardement pour le jour où les difficultés viendront. 

- On est lié par l’appartenance à une structure. On ne peut pas décider de ne plus se voir si le « torchon brule ». 

- On ne peut pas tout se dire.

- Quand il y a un appel d’offre faite par un maçon pour une affaire commerciale ou industrielle, les offres des frères sont presque toujours moins compétitives, car ils savent qu’ils ont un atout.

Bref, ce réseau que l’on présente de manière caricaturale comme tout puissant a aussi son revers. 

----------------------------------------------

Vous voulez en savoir plus ? Deux solutions : 

[Commander] l’ouvrage

[S’inscrire] à la conférence du 30 juin à 19h30


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte