Magazine Sport

Mondial féminin : deux joueurs démasqués ?

Publié le 24 juin 2011 par Ptimek

La sélection nationale de Guinée est accusée de faire jouer… deux hommes dans son équipe rapporte le quotidien espagnol Marca. Une drôle de manière de lancer la Coupe du Monde féminine en Allemagne.

Les soeurs Simpore

Les deux joueuses accusées d'êtres des hommes (Image Marca)

Viril et pas correct ?

Il faut dire que les adversaires ont senti une sacré différence lors des contacts physiques. « Après avoir eu des contacts physiques, on sait que ce sont des hommes » explique la capitaine du Ghana qui a émis la première des doutes sur leur identité.

Qui ? Les soeurs Salimata et Bilguisa Simpore. Les deux intéréssées risquent de devoir prouver qu’elles sont juste des garçons manqués pour espérer rejouer un jour avec la Guinée et ne pas exposer leur pays à une exclusion possible de la compétition.

Le précédent Caster Semenya

Émettre des réserves sur l’identité d’une sportive de haut niveau, Caster Semenya avait ouvert la voie en 2010. Accusée d’être un homme à cause de son apparence physique, les différents examens avaient indiqué que l’athlète sud-africaine était finalement hermaphrodite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine