Magazine France

Penser l'avenir, c'est fermer fessenheim

Publié le 25 juin 2011 par Popote67

PENSER L'AVENIR, C'EST FERMER FESSENHEIMCommuniqué de presse de la Fédération

Vendredi 24 juin 2011

Penser l’avenir, c’est fermer Fessenheim :

le PS soutient la manifestation du 26 juin

Rendez-vous devant la centrale de Fessenheim à 14 heures dimanche 26 juin !

La commission locale d’information et de surveillance de la centrale nucléaire de Fessenheim se réunira à Colmar le 29 juin pour examiner l’autorisation de poursuivre son exploitation jusqu’en 2021 ; des échos, dans la presse, laissent entendre que cette autorisation serait d’ores et déjà acquise.

Initialement, cette centrale ne devait fonctionner que jusqu’en 2007. La vétusté est un risque majeur en matière nucléaire ; c’est pourquoi, depuis des années, le Parti Socialiste, de nombreuses ONG, des organisations politiques et près de 200 élus locaux demandent la fermeture de la plus vieille centrale de France. 

Sous pression après la catastrophe de Fukushima, la droite et le Gouvernement se sont battus pour que les tests de sûreté ne soient soumis à aucune surveillance européenne, et pour qu’ils n’examinent pas les plans d’urgence prévus en cas de crise – plans qui n’existent souvent même pas. Cette revue de sûreté tronquée est laissée à la charge des exploitants – merci pour la transparence – et aucune sanction n’est prévue en cas de manquement. Par ailleurs, alors que la Cour des Comptes vient d’être chargée d’évaluer les coûts liés au nucléaire, les demandes des ONG – associer des experts indépendants, intégrer les coûts liés à la prévention des risques – n’ont pas été entendues.

PENSER L'AVENIR, C'EST FERMER FESSENHEIM

En bref, on est loin des propos martiaux, associant assurances sur la sécurité et promesses de transparence, tenus depuis Fukushima par le Président de la République et l’UMP. Il n’y a pas que les tsunamis qui sont dangereux pour la sûreté nucléaire, les postures des dirigeants politiques qui nient la nécessité de réinventer notre modèle de développement le sont tout autant.

Le Parti Socialiste a toujours assumé son sens des responsabilités. Nous proposons que le pays fonde sa politique énergétique sur la sobriété, l’efficacité énergétique, les économies d’énergie et le développement massif et réel des énergies renouvelables pour mettre fin à notre dépendance au nucléaire.

Le Parti Socialiste réclame en outre un audit pluraliste, contradictoire et intégrant les risques évolutifs liés au dérèglement climatique, qui associe parlementaires, scientifiques et représentants de la société civile extérieurs aux autorités habituellement habilitées, afin de prendre en compte la diversité des approches.

Nous demandons que le secret défense, indéfendable sur le nucléaire civil, soit levé dans le cadre du rapport Roussely sur l’avenir de la filière nucléaire française, pour que tous les citoyens puissent disposer des éléments d’information nécessaires à la compréhension de l’avenir de la politique énergétique en France.

La Fédération du Parti Socialiste du Bas-Rhin soutient le collectif franco-germano-suisse « arrêt immédiat et définitif de la centrale nucléaire de Fessenheim » qui organise la manifestation du dimanche 26 juin.

Elle appelle à participer à la chaîne humaine, qui se formera le dimanche 26 juin à 14 heures autour de la centrale de Fessenheim, pour demander sa fermeture.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ils n'ont pas arrêté Fukushima, arrêtons Fessenheim.

    Bonjour,Nous sommes plus de 25.000 à avoir signé l’Appel pour l’Arrêt immédiat de Fessenheim.25.000, c’est bien, mais nous voudrions parvenir à 100. Lire la suite

    Par  Blanchemanche
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Que penser du salaire minimum ?

    penser salaire minimum

    Caricature sur le salaire minimum et ses effets Le salaire minimum est la rémunération minimale qu’un employeur doit attribuer à un employé. Si il existe, il es... Lire la suite

    Par  Copeau
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Avenir de la guerre (IRSEM)

    Avenir guerre (IRSEM)

    Je vous l'avais annoncé : voici quelques notes prises au colloque de l'IRSEM ce lundi 26 septembre. source La matinée a débuté par un débat de haute tenue... Lire la suite

    Par  Egea
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy demande à Cameron de la fermer

    Sarkozy demande Cameron fermer

    Le 25 octobre 2011 à 10:30 Au cours du sommet européen de Bruxelles, Nicolas Sarkozy a demandé à David Cameron de « la boucler » La tension monte entre Nicolas... Lire la suite

    Par  Mcetv
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, TÉLÉVISION
  • Un avenir sans famine !

    Source : One Histoire de ONE Les origines de ONE remontent à 2002, date de la fondation de DATA (« Debt, AIDS, Trade, Africa », ou dette, sida, commerce,... Lire la suite

    Par  Plumesolidaire
    CINÉMA, CULTURE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tunisie et Creil-Avenir

    La Tunisie au centre de l'actualité Les événements qui se déroulent en Tunisie suscitent un grand intérêt. Creil-Avenir qui reçoit d'ordinaire entre 60 à 90... Lire la suite

    Par  Jplegrand
    INFO LOCALE
  • Facebook, notre avenir

    Des chiffres, toujours des chiffres… Cette année, Facebook, a ajouté son 600 millionième membre. Une personne sur 11 à un compte Facebook. Lire la suite

    Par  Edelit
    ENTREPRISE, FINANCES, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Popote67 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte