Magazine High tech

L’Amerzone

Publié le 26 juin 2011 par Gameinvaders
Un jeu qui n'est pas amer

Sorti il y a déjà 12 ans, L’Amerzone, est un jeu d’aventure adapté d’un scénario écrit par Benoit Sokal (L’ile Noyée, Sybéria). En 1999, la version PC avait été extrêmement bien reçue par le public et les critiques. Les joueurs ont même vu en l’Amerzone le successeur de Myst. Aujourd’hui et pour  les mobiles, Tetraede Games et Anuman Interactive rééditent le soft pour notre plaisir. Maintenant, on est en droit de se demander si le jeu fait toujours son effet 12 ans après.

L’Amerzone

Le scientifique a besoin de votre aide

Avant de commencer et de partir dans les détails plus techniques, revenons sur le scénario. Dans cette aventure, vous incarnez un journaliste qui cherchera à faire la vérité concernant l’histoire d’un vieux scientifique qui affirme avoir découvert de nouvelles espèces animales dans un pays reculé: l’Amerzone. Rejeté par ses collègues scientifiques et toute la communauté, le vieil homme fait appel à vous pour ramener un œuf “d’oiseau blanc”. Un oeuf qu’il aurait dérobé au pays il y a un moment, un œuf bien mystérieux capable d’expliquer les secrets de cette région bien singulière.

L’Amerzone

Un carnet de voyage à lire attentivement

Vous partez donc à l’aventure direction l’Amerzone, vous déplaçant simplement dans des décors 3D pré-calculés. Avec une vision à 360°, vous chercherez les indices et nouvelles directions, prononcés par des icônes facilement identifiables. Pour réussir à aller jusqu’au pays il vous faudra être patient et astucieux. Récupérez un maximum d’indices et d’objets cachés dans le décor, prenez le temps de lire certains documents trouvés, … Être un maximum attentif à tous les éléments présents dans les décors sera la clef de votre réussite. Je vous rassure, le jeu n’est pas vraiment difficile et avec un peu d’astuce vous trouverez rapidement la solution aux problèmes. Le plus souvent, il vous suffira de récupérer le bon objet et de l’activer sur le bon mécanisme. Le point fort du soft selon moi réside dans ces énigmes mais aussi l’ambiance générale.

L’Amerzone

Les icônes vous aident à repérer les objets interactifs

Une ambiance mise en place surtout par des graphismes très franchement réussis. Même 12 ans après, le jeu reste surprenant sur certains aspects. Quelques développeurs pourraient très bien prendre exemple sur ces petits frenchies. Je parle, entre autre, des effets de lumières et des animations qui viennent entrecouper les phases de jeu. Ce que l’on peut reprocher aux graphismes, c’est leur manque de dynamisme. Etant du pré-calculé, les décors sont fixes et ne présentent pas une once d’animation, ce qui les rend parfois légèrement fatiguant. On remarquera aussi le travail des personnages qui lui a pris un petit coup de vieux. En même temps, heureusement qu’en 12 ans, des progrès ont été fait de ce côté-là. Pour le son, rien de vraiment extraordinaire, on a le droit à de petite boucle de 10 secondes répétées à l’infini dans certaines situations. Bien que ces 10 secondes soient vraiment réussies on perd vite patience et surtout, on remarque rapidement le manque de variété sonore.

Vous l’aurez compris, même 12 après l’Amerzone est toujours un bon jeu d’aventure. Très scripté, il a le mérite de proposer des choses qui fonctionnent encore très bien, même si parfois il manque de dynamisme. L’expérience est toujours très réussie et est vraiment en mesure d’intéresser les joueurs du genre, et pas seulement les fans de la version PC. D’ailleurs pour ceux-là, il vous faut savoir qu’il ne s’agit pas d’une adaptation fidèle du jeu. Certaines choses ont dû être modifiées pour supporter le portage sur smartphone, mais le plus intéressant est là. Divisé en 3 parties, la première est déjà à 0,79€ et les deux autres au prix de 2,39€. La première partie étant très courte, je ne pense pas que le jeu mérite vraiment ces prix-là. Et on voit très bien la machine à fric présente derrière cette adaptation. Mais quand on aime on ne compte pas. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils finiront par baisser le prix et proposer les 3 parties à 0,79€.

Score:

★
★
★
★
☆


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gameinvaders 3370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte