Magazine Politique

Ségolène Royal et les sondages délicats

Publié le 27 juin 2011 par Exprimeo
Portée par les sondages en 2006 mais plombée par les sondages en 2011, Ségolène Royal devient la figure emblématique d'une opinion qui s'en remet à la grille de lecture des popularités ponctuelles davantage qu'à la raison individuelle. La résonnance prime désormais sur la raison. Il vaut mieux faire du bruit dans les sondages que préparer un programme sérieux. C'est une nouvelle donne. Faute de rebond très difficile, Ségolène Royal reste la pièce déterminante de la primaire. Elle fera la victoire de l'un des prétendants majeurs. Mais ce choix reste-t-il encore un mystère ? C'est un choc Hollande / Aubry qui s'annonce avec un avantage certain à Martine Aubry si les primaires sont boudées par les non-militants actuels du PS. Actu : sur notre blog, nous présentons l'organisation de Barack Obama pour tenter de garder une longueur d'avance en 2012 sur le créneau des nouvelles technologies : blogexprimeo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines