Magazine Conso

Intérêts des médicaments à base de quinine ?

Publié le 27 juin 2011 par Lesmutuelle

Dans l’optique de la compréhension optimale du système de santé Français, il convient de se référer à son organisation structurelle. Tout d’abord au même titre que tous les systèmes de santé à travers le monde, celui qui est présent en France s’articule exclusivement autour de la volonté de soigner les patients. Ainsi, il est fondamental de ne pas oublier l’information selon laquelle le patient est le centre de tout ce système médical. Ensuite, il nous appartient de décrire tout ce qui est mis en place en faveur de la satisfaction des besoins médicaux de tous les patients. D’une part, il s’agit de citer les professionnels de santé qui accomplissent quotidiennement un travail formidable malgré des moyens financiers souvent limités. En effet aussi bien dans le cadre hospitalier que libéral, les médecins réalisent des prouesses au profit de leurs patients. D’autre part, l’évocation du système médical Français impose l’évocation de la question de la protection sociale qui est incarnée par l’intervention conjointe d’une mutuelle santé et l’Assurance Maladie. Ces deux organismes que sont les mutuelles santé et l’Assurance Maladie permettent effectivement aux patients d’envisager la question médicale sans se soucier de considérations financières. Toutefois, l’adhésion à une mutuelle santé n’est pas nécessairement à la portée de toutes les bourses ce qui créé malheureusement une forme de médecine à deux vitesses sur le territoire hexagonal.

Par ailleurs, ce système médical Français est également enrichi d’organismes assurant la protection sanitaire des patients. En effet, la question des autorisations médicamenteuses est absolument fondamentale notamment au regard des scandales qui viennent de se dérouler en France depuis le début de l’année 2011. A ce propos, l’Afssaps s’interroge actuellement sur l’intérêt thérapeutique des médicaments contentant de la quinine dans le cadre notamment du traitement ponctuel des crampes musculaires : « La commission d’AMM souhaite réexaminer le dossier à la lumière de données complémentaires plus précises d’utilisation en France et dans les autres pays européens concernant les caractéristiques des patients et des durées de traitement   afin de pouvoir prendre en compte dans son avis les risques de report vers d’autres médicaments notamment les benzodiazépines avant de se prononcer ». Or malgré les critiques dont il a fait l’objet au cours des dernières semaines, le système de santé Français reste l’un des plus performants à l’échelle mondiale. En conséquence, il nous appartient de saluer sa pertinence et sa capacité à se remettre continuellement en cause comme en témoigne la réforme du médicament engagée par Xavier Bertrand.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines