Magazine

Témoignage de Jean-Michel Billaut "Nous allons changer de civilisation"

Publié le 27 juin 2011 par Jeromebondu

jean-michel billautDans le cadre de la sortie de mon livre « VOYAGE AUX PAYS DES RESEAUX HUMAINS - Guide pratique pour développer ses réseaux relationnels » je publie une série de billets pour illustrer les différentes manières de « faire du réseau ». 

Le livre (de 400 pages) se compose de trois parties : 

- Un abécédaire qui propose 26 clés d’entrée pour comprendre le phénomène des réseaux. 

- Les comptes rendus de 130 interviews.

- Un centre de ressources qui présente une liste de 100 réseaux d’influence, plusieurs index (réseaux, personnes, outils, pays), et une bibliographie ainsi qu’une webograhie. 

[Commander]

Notez que jeudi 30 juin j’animerai à 19h30 une conférence au Club IES à Paris sur ce thème. [S’inscrire]

Pour ce troisième billet, nous allons nous pencher sur l'impact de la révolution numérique sur les relations humaines. Est-ce que nous allons assister à un renforcement des réseaux ? Si oui, de quel ordre ? Est-ce que la rencontre physique aura toujours l'importance qu'elle a aujourd'hui ? Voici un extrait des réponses que m'a fait Jean-Michel Billaut , président fondateur de l’Atelier de BNP Paribas, aujourd'hui bloggeur et animateur du billautshow :

----------------------------------------------

Extrait de "VOYAGE AUX PAYS DES RESEAUX HUMAINS"

Question : quelle sera la place des réseaux physiques, réels, dans cet avenir numérique ?

Réponse de Jean-Michel Billaut :
Je pense, contrairement aux idées ambiantes, que la rencontre réelle va perdre de son importance

D’abord parce ce que rencontrer quelqu’un implique de se déplacer. Aujourd’hui, si je veux donner rendez-vous à une personne qui ne se trouve pas dans un périmètre proche, je dois perdre en moyenne deux heures de transport. C’est le temps que me prend six interviews par webcam ! Le gain de temps sera une des motivations à l’utilisation extensive des nouvelles technologies. 

Ensuite, parce que ces technologies qui sont déjà très utiles, vont encore faire des progrès gigantesques. Ceux qui les voient comme des outils froids, n’envisagent pas le changement de périmètre qui va s’opérer avec le remplacement du fil de cuivre par de la fibre optique. Le débit va être énorme et va permettre de dépasser la frontière numérique actuelle. 

Un exemple de progrès : On pourra avoir de très grands écrans, en matière souple, que l’on pourra coller sur un mur, un plafond, un sol, … Le salon pourra devenir une véritable bulle virtuelle. Les images que l’on pourra capter seront en 3D (trois dimension) et en haute définition, en plus d’être livrées en haut débit naturellement. L’expérience de la rencontre sera complètement différente de ce que l’on connait aujourd’hui (...)

Alors bien sûr, on ne pourra pas serrer la main, sentir la chaleur ou la force de la poigne, mais on en sera pas loin. Et les avantages seront tellement supérieurs aux inconvénients, que l’appropriation va être rapide. L’usurpation d’identité va évidemment se répandre. Mais il y aura des techniques pour pallier à cette nouvelle forme de piraterie (...)

Nous allons changer de civilisation. Nous arrivons dans une période qui va être très dense durant laquelle beaucoup de gens vont y perdre leur latin. Nous allons assister à une explosion de la technologie dont on ne sait pas ce qu’elle va engendrer (...)

----------------------------------------------

Vous voulez en savoir plus ? Deux solutions : 

[Commander] l’ouvrage

[S’inscrire] à la conférence du 30 juin à 19h30


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte