Magazine Cinéma

Hidden

Publié le 27 juin 2011 par Olivier Walmacq

Hidden

Genre: fantastique (interdit aux - 12 ans)
année: 1987
durée: 1H40

L'histoire: Un terrible et méchant extraterrestre survit en se déplaçant à travers les corps humains. Ce qui a pour conséquence de changer leurs comportements: ils deviennent des psychopathes en puissance! L'alien a un seul objectif: le sénateur Holt, candidat à la présidence. Mais 2 policiers vont tout faire pour l'arrêter.

La critique d'Alice In Oliver:

Hidden, réalisé par Jack Sholder en 1988, reste un film fantastique méconnu du grand public. Pourtant, Hidden a remporté le prix Avoriaz la même année.
Attention, SPOILERS ! Un citoyen sans histoires sème la terreur dans la ville: il braque une banque et tue tous les policiers qu'il croise sur son chemin.
Une course poursuite s'engage et le criminel écrasera et massacrera de nombreux innocents. Finalement, il sera arrêté par la police puis conduit à l'hôpital où il se trouve entre la vie et la mort.

hidden_1987_9581_738596223

L'homme se lève et un monstre sort de sa bouche. L'alien prend une nouvelle enveloppe corporelle sous les traits d'un nouveau citoyen...
Cette introduction d'une bonne dizaine de minutes a le mérite de présenter les hostilités. Nous voici face à une créature extraterrestre qui aime le rock, les jolies filles et qui tue tout le monde sur son passage !
Mais un autre extraterrestre le poursuit. Il s'agit d'un agent du FBI, un certain Loyd Gallagher (Kyle MacLachlan).

Ce dernier a une revanche à prendre sur l'alien assassin puisqu'on apprend que ce dernier a tué sa femme et sa fille sur une autre planète. Cela fait des années que Gallagher le poursuit, mais en vain...
Il est aidé par un autre flic, Tom Beck, un être humain, qui ignore l'identité de son coéquipier et la nature des meurtres qui se produisent dans les rues de Los Angeles.
A partir de ces diffférents éléments, Jack Sholder signe un film qui oscille entre policier et fantastique, en sachant qu'Hidden contient quelques séquences d'une redoutable efficacité.

Hidden_2

Certes, il s'agit d'une série B à petit budget et le film a tout de même vieilli, mais Hidden reste vraiment une péloche sympathique.
Le point fort réside dans ses deux principaux personnages, et surtout dans celui de Loyd Gallagher, un flic désabusé, torturé, mystérieux et complexe.
D'ailleurs, le réalisateur n'hésite pas à jouer sur le jeu des regards et sur le thème du miroir. Comment ne pas évoquer cette séquence incroyable où le mystère de Loyd Gallagher est percé par la fille de Tom Beck ?
Kyle MacLachlan livre donc une bonne performance. C'est vraiment un très bon film, en tout cas, le meilleur d'un cinéaste tâcheron...

Note: 16/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine