Magazine Humour

Bled Zebbi!

Publié le 28 juin 2011 par Zizirider
Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant.. une horde d'extremistes islamistes ont démoli le cinéma, tabassés certains spectateurs et les responsables lors de la projection du film documentaire "ni allah, ni maitre" tout cela parce que la réalisatrice Nadia el Fani a dit qu'elle était athée.
La Tunisie s'islamise (de très mauvaise façon, puisque ces extremistes ont pris le pire entre ce qui se passe en IRAN et ce que prêchent les TALIBANS).
Par ailleurs et le parti d'#ennahda, condamne (après coup, par hypocrisie, puisqu'ils approuvent ce genre d'extremisme) tout en déclarant sur un média local (via l'un de leur porte-parole), que le parti connait ces salafistes et est au faitde leurs agissements et de leur prochaines action,.. mais ne ne fait rien pour empecher ces attentats, et ne collabore pas avec les services de polices pour donner des indications qui pourraient amener à leur arrestation... connivence surement.. complicité... aussi aux yeux de la loi.
Mais le pire, c'est que la masse des gens ne condamnent pas en masse...
voila le sondage en ligne sur Shemsfm après ce qui s'est passé à l'afric'art. 48% des gens qui ont voté en ligne sur le site de la radio..approuvent même...
Ou va t'on?
Que nous réservent ces "terroristes" pour le ramadhan: Des attentats.... ?
Que veulent ils? mettre en place une psychose collective et une dictature rétrograde qui au nom d'ALLAH réduirait la Tunisie à néant...et la replacerait au 15eme siècle.
Mais nous ne nous laisseront pas faire.
On a viré un dictature.. et on virera également tous ces barbus qui veulent détruire nos acquis.
See U in hell!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Frères du bled

    Frères bled

    Vingt ans après les évènements d’Algérie, dans un village français, une mère s’apprête à célébrer la disparition de Maurice, le père de ses enfants, qui s’est... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE
  • Raconte moi ton bled à la bibliothèque Gaston Deferre à Marseille

    Raconte bled bibliothèque Gaston Deferre Marseille

    Bled. Il fait partie de ces petits mots insaisissables qui font le désespoir des dictionnaires et la saveur d’une langue. L’exposition « Un lieu, des liens » à... Lire la suite

    Par  Peregrinationsculturelles
    EXPOS & MUSÉES, SORTIR, VOYAGES
  • Frères du bled, au théâtre !

    Frères bled, théâtre

    Alors que Jean-François Copé tente de convaincre une France déjà apeurée par l'étranger, par la crise et par le nucléaire, de l'imminence de l'invasion... Lire la suite

    Par  Rupteur
    CULTURE
  • Awlad Lablad (Les Gars du bled)

    Awlad Lablad (Les Gars bled)

    M’Faddal, Abdelhamid et Abdeslam, trois amis diplômés veulent à tout prix conquérir le marché du travail mais n’y parviennent pas. Lire la suite

    Par  Ocinemaroc
    CINÉMA, CULTURE, MOYEN ORIENT, RÉGIONS DU MONDE
  • Un petit bled appelé Bled

    petit bled appelé Bled

    Je sais, le gag semble un peu léger, mais je n'ai pu résister à la tentation. Bled, c'est vraiment le nom d'un petit bled de 11 000 habitants au nord-ouest de l... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • Bled Love

    Bled Love

    C’est parfois bon de s’échapper de Paris afin de passer des vacances dans un petit bled de province pour : - Aller pique niquer au bord d’un lac désert où je... Lire la suite

    Par  Tribul
    VOYAGES
  • Récit du trip de la « Half-moon / full shrooms » party au bled de Roquessels

    Récit trip Half-moon full shrooms party bled Roquessels

    Ce texte est un trip-report datant de mai 2009, que nous mettons en ligne à l'occasion de notre participation à la soirée Squeeze Stupéfiante (cf. Lire la suite

    Par  Collectif Des 12 Singes
    TALENTS

A propos de l’auteur


Zizirider 5077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine