Magazine Santé

RISQUE CARDIAQUE: Le jour de paie, une journée meurtrière – Journal of Public Economics

Publié le 28 juin 2011 par Santelog @santelog

RISQUE CARDIAQUE: Le jour de paie, une journée meurtrière – Journal of Public EconomicsLe taux de mortalité marque un pic le jour de paiement des salaires ou les jours qui suivent, conclut cette étude de l'économiste américain William Evans. Comment? Accidents mortels de la circulation, crises cardiaques et toxicomanie augmentent avec l'arrivée du salaire et sont parmi les causes les plus fréquentes de l'augmentation rapide et significative de la mortalité à cette période du mois. Pourquoi ? En raison de la reprise générale de l'activité. Des conclusions publiées dans l'édition en ligne de juin du Journal of Public Economics.L'étude d'une durée de trois ans a été menée par ces économistes de l'University of Notre Dame (Indiana, USA) sur des millions d'enregistrements de décès aux États-Unis séparés en 4 groupes démographiques, les personnes âgées inscrites à la sécurité sociale, le personnel militaire, les familles avec crédit d'impôt et les bénéficiaires d'un fonds de soutien. Elle constate une mortalité accrue durant la semaine qui suit le versement des salaires pour chacun de ces groupes. Les chercheurs montrent que la consommation baisse, avant la réception du salaire, puis augmente à nouveau.

RISQUE CARDIAQUE: Le jour de paie, une journée meurtrière – Journal of Public EconomicsAlors, en quoi est-ce dangereux de recevoir son salaire? Tout simplement parce qu'«il ya
augmentation de l'activité économique après réception du salaire», explique William Evans. "C'est une reprise pour certaines des activités, comme aller boire un verre dans les bars, voyager, des activités qui vont naturellement augmenter le risque. De nombreuses activités qui sont également connues pour déclencher des crises cardiaques”.
Un phénomène “à grande échelle”: “Ce qui nous a surpris, est ce phénomène à grande échelle"
explique W. Evans. “Nous constatons une mortalité accrue après le jour de paie pour tous les groupes de revenus, toutes les tranches d'âge, quel que soit les revenus, pour les personnes mariées comme pour les célibataires. Dans chaque groupe, les augmentations de la mortalité durent pendant environ une semaine après la réception des revenus. L'augmentation de la mortalité à court terme est liée à un grand nombre de causes, en particulier les accidents de voiture, les crises cardiaques et l'abus de substances illicites".


Seul contrepoint réconfortant, dans certains cas, l'augmentation de la mortalité s'avère compensée par une réduction ultérieure du nombre de décès.


Source:Journal of Public Economics doi:10.1016/j.jpubeco.2011.05.010 “The short-term mortality consequences of income receipt” (Visuel Fotolia, Vignette FDA)


RISQUE CARDIAQUE: Le jour de paie, une journée meurtrière – Journal of Public Economics
Accéder à l'Espace Cardio


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine