Magazine Humeur

Jouir d'une mise à mort avec supplice

Publié le 27 juin 2011 par Taomugaia

 patrimoine_corrida

Elisabeth Hardouin-Fugier, professeur des universités, historienne de l'art et des mentalités, a commenté le rapport qui a conduit à la reconnaissance de la corrida comme patrimoine immatériel cultutel de la France.
Tu liras l'intégralité de cette analyse ici http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-analyse-par-elisabeth-hardouin-fugier-du-rapport-tauromachie-immaterielle-75805446.html
Voici quelques extraits :

"Une interprétation domine le RAPPORT.
Cette vue  poético-littéraire se réfère surtout ( IV, 44 ; V,9, X, 30 ) au Miroir de la Tauromachie de M. Leiris (1937), aujourd’hui supplantée par des discours de nature esthétique et écologique ou tout simplement une jouissance intense, de type sadique, parfois avouée.

I- LA CORRIDA MAGNIFIÉE
A- UN RAPPORT POÉTIQUE 
1- ARCHAÏSME VALORISANT 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Taomugaia 1219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines