Magazine

Efficacité énergétique obligatoire pour les Etats européens

Publié le 27 juin 2011 par Pwrlovers @pwrlovers

La Commission européenne veut que les Etats améliorent leur efficacité énergétique et est prête à taper du poing sur la table en imposant des objectifs contraignants dès 2014.

Drapeaux Européens CC Flickr soroll

Drapeaux Européens CC Flickr soroll

Bruxelles a mis en demeure mercredi 22 juin les gouvernements de l’Union européenne de réaliser des économies dans leur consommation nationale d’énergie au cours des deux prochaines années, sinon la Commission leur imposera des objectifs contraignants en 2014.

L’Union européenne a en effet pris en 2008 trois engagements pour 2020 pour la lutte contre le réchauffement: réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à leurs niveaux de 1990, utiliser 20% d’énergies renouvelables et réaliser 20% d’économies grâce à l’efficacité énergétique. Trois ans plus tard, la Commission dresse un constat d’échec accablant pour l’efficacité énergétique : l’Union européenne n’a réalisé que 3% de son objectif en 2010. Et si rien n’est fait pour renverser cette tendance, elle ne réalisera que 9% de son objectif en 2020.

Le commissaire en charge de l’Energie Günther Oettinger propose donc des mesures phares pour inciter les Etats à respecter leurs engagements:

- l’obligation légale, pour tous les États membres, d’établir des plans d’économie d’énergie. Ainsi, les entreprises de distribution d’énergie ou de vente d’énergie devront réaliser chaque année, au niveau des consommateurs finaux, des économies d’énergie représentant 1,5% de leurs ventes en volume par l’amélioration du système de chauffage, l’installation de double vitrage ou l’isolation du toit, par exemple.
- des économies d’énergie importantes au niveau des consommateurs. Les consommateurs doivent être en mesure de mieux gérer leur consommation d’énergie grâce à un accès aisé et gratuit aux données relatives à leur consommation en temps réel, notamment grâce aux compteurs intelligents (smart grids).
- l’exemple par le secteur public. Les organismes publics devront favoriser la pénétration sur le marché de produits et services économes en énergie et réduire progressivement la consommation d’énergie dans leurs propres locaux par des travaux annuels.
- des audits énergétiques pour les PME et les grandes entreprises.

L’objectif est pour l’instant d’éviter d’imposer des objectifs contraignants, mais ceux-ci pourraient arriver dans les trois prochaines années si les Etats ne respectaient pas leurs engagements.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog