Magazine Hockey

Dijon mise sur la jeunesse française

Publié le 28 juin 2011 par Guillemette
Dijon mise sur la jeunesse françaiseVendredi, le club de Dijon a procédé à son assemblée générale annuelle. Son président Olivier Ritz a communiqué les grandes lignes directrices à suivre par les Ducs la saison prochaine. Entretien.
Guillemette Flamein : quelles sont les perspectives des Ducs ?
Olivier Ritz : il s'agit d'abord de continuer le tableau de marche mis en place il y a trois ans, à savoir progresser de 100 000 euros chaque année. Ensuite, nous avons souhaité avoir un effectif composé d'un tiers de joueurs étrangers et de deux tiers de joueurs français, avec un emontée en puissance des joueurs "made in Dijon". Deux d'entre eux seront titulaires la saison prochaine, à savoir Nicolas Ritz (en photo) et Anthony Guttig. Deux autres jeunes intègreront le groupe. Notre volonté est de donner du temps de glace à de jeunes joueurs qui ont un potentiel très intéressant tel Cédric Custosse, par exemple.
G. F. : après une collaboration de plus de 10 ans, vous vous séparez de l'entraîneur Daniel Maric. Pour quelles raisons ?
O. R. : plutôt que de séparation, je parlerai d'évolution. Notre philosophie est de privilégier les joueurs français qui seront majoritaires dans le groupe. Et puis, comme dans toute entreprise, il y a aussi l'usure à prendre en compte. Notre nouvel entraîneur Jarmo Tolvanen est Finlandais. La formation et l'intégration de jeunes joueurs font partie intégrante de sa vision du hockey et de son projet. Il a évolué dans des championnats différents en Suède, au Danemark, en Suisse. Il a entraîné l'équipe nationale de Finlande des moins de 20 ans. Son expérience en matière de formation des jeunes nous sera précieuse.
G. F. : dans les buts, on retrouve un certain Ramon Sopko, bien connu du championnat français. Quels sont vos objectifs sportifs ? O. R. : notre objectif est d'être champion, forcément ! En 2010/2011, nous nous sommes pris beaucoup de buts et il nous fallait un gros gardien dans la cage cette saison. Jarmo Tolvanen a voulu non plus avoir deux gardiens en concurrence, mais un gardien titulaire, capable d'être le dernier rempart et de sauver un match s'il le faut, et un autre, remplaçant. Pour en revenir à nos objectifs, nous visons une place parmi les six premiers du championnat et plus, si affinités et pourquoi pas revenir à Bercy, en finale de la coupe de France. Car quand vous l'avez jouée une fois, vous n'avez qu'une envie, c'est d'y retourner !
© crédit photo Nicolas Ritz - club des Ducs de Dijon
@http://glacenews.blogspot.com - reproduction partielle ou totale interdite sauf autorisation de l'auteur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillemette 9764 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines