Magazine Insolite

#Primaires : J'irai voter

Publié le 08 octobre 2011 par Ivanberaud
... enfin si je me lève.
J'irai voter car il est temps d'achever le deuxième pilier de la social-démocratie française. Le premier, le PCF se suicide dans le ridicule en se fondant dans une alliance le Front de Gauche dirigé par un... trotskiste.
Alors parlons de son frère ennemi, les scissionnistes du congrès de Tours. Blum y qui refonda la Section Française de l'Internationale Ouvrière doit se retourner dans sa tombe.
La première fonction d'un parti politique c'est de former des cadres, des dirigeant, de les faire émerger, de les sé(le)ctionner. Incapable depuis longtemps de remplir cette fonction, le PS le délègue aux électeurs. Dans le passé, le PS qui n'arrivait plus, depuis la dilution de la SFIO dans la guerre d'Algérie, à faire émerger de leader était allé les chez dans la droite vichiste (Mitterrand) puis chez les Lambertistes (Jospin). Désormais, le PS abandonne tout envie de faire émerger des responsable politique, il se contente d'être une étiquette que voudront bien se coller tel ou tel énarques (Aubry, Hollande, Royal) ou avocats (Montebourg).
Une grande partie de la campagne s'est faite sur les qualités personnelles des candidats : alors en vrac, Montebourg est incontrôlable, Valls de droite, Hollande feignant, Aubry est une "mama". Chacun sachant que Baylet compte pour du beurre. Une fois dit celà, nous avons grandement progressé. Qui, à part les dirigeant du PS savent véritable qui travaille ou non, si l’embonpoint d'Aubry traduit une mollesse coupable ou un abus de choux à la crème. Et si Valls est de droite que ne l'ont-ils viré plus tôt...
Dans le doute quittons les personne et allons sur le fond :
la dette, on en fait quoi ? Bonne question, pas de réponseLa réforme fiscale ? Pas de réponseUne politique d'investissement ? Pas de réponseLa démocratie sociale ? Pas de réponse
Bon alors tant pis pour le fond économique, les libertés numériques :
Financement de la création :Aubry, Montebour : licence globale, 2 euro par mois et par connections, soit 500 Millions maximum par an. Avec ça on va pas faire grand chose...
Abrogation d'Hadopi dont plus grand succès a été la localisation au Luxembourg de l'Ichose (Paix à son âme) et donc le plus grand site de téléchargement légal en France ne repecte aucune législation française (ni sur la TVA, ni sur le financement de la création, les auteur ont droit à quelques centimes par titre téléchargé), merci qui ? merci Hadopi !
Donc sur l'abrogation d'Hadopi, Hollande p'té ben qu'oui ! Aubry non un jours (à Avignon) oui, hier. Et demain ?, Montebourg ? Baylet l'a voté ! Valls veut bien avoir une position progressiste, mais il mettre en Open Source la littérature. En Open Source ? M'enfin faut qu'il retourne à l'école. C'est en Créative Common qu'il voulait dire peut être ? Enfin en CC c'est pour la littérature Moderne. L'Ancienne, il aurait fallu lui dire qu'elle était dans le domaine public !
Bon allez, je vais aller voter (si je me lève), mais qu'ils ne comptent pas sur ma voix au premier tour !!
Alors ni (tout) Hadopi, ni (tout) licence globale, pour le financement de la création, je voterai pour l'un des 6, mais je crois que ça va être dur d'être certain du choix.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ivanberaud 929 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines