Magazine Blog

Comment écrire des comparaisons originales ? Le mode d’emploi :

Publié le 18 novembre 2011 par Virtuosemarket

Construire une comparaison est facile.

Même un enfant qui sait à peine parler sait déjà le faire.

Il suffit de rapprocher deux choses qui ont un point en commun, et de les lier avec un mot de comparaison (comme, aussi… que…, etc.)

Là où l’exercice devient bien plus complexe, c’est lorsque vous voulez faire dans l’originalité. C’est à dire la comparaison inédite. Celle que vos lecteurs remarqueront, et qu’ils ne pourront pas oublier.

Pour qu’une comparaison soit originale, elle doit répondre à 3 critères, que voici :

1. Elle ne doit pas être cliché

2. La nature des choses comparées doit être la plus éloignée possible

3. Elle doit être pertinente

Voici l’explication de ces 3 points :

comparaison, construire une comparaison originale
Comment construire une comparaison originale ?

1. La comparaison ne doit pas être cliché

Un cliché est une comparaison qui n’a pas résisté à l’usage du temps.

Elle s’est usée à force d’être employée et apparait aujourd’hui comme une formule stéréotypée. Elle s’est vidée et a perdu toute sa substance, comme un oeuf dont on aurait aspiré le contenu.

Quelques exemples :

  • tétu comme une mule
  • manger comme un cochon
  • bleu comme le ciel

Considérez que dès qu’une comparaison est codifiée – c’est à dire enregistrée dans le dictionnaire – elle est cliché. Vous devez alors l’éviter.

Idem pour celles qui ressemblent à des clichés.

2. La nature des choses comparées doit être la plus éloignée possible

On peut comparer beaucoup de choses pour créer des comparaisons.

Voici quelques comparaisons possibles :

  • un être humain à un être humain
  • un animal à un animal
  • une situation à une situation
  • un être humain à un animal
  • un être humain à une chose concrète
  • un animal à une chose concrète
  • un être humain à une situation
  • un être humain à une chose abstraite
  • etc.

Maintenant, soyez attentif à ce qui suit : Plus la nature des choses que vous comparez sera éloignée, et plus votre comparaison sera puissante et originale.

Bref, essayez plutôt de comparer un être humain à une idée abstraite plutôt qu’à un autre être humain.

3. Votre comparaison doit être pertinente

La pertinence est le but ultime d’une comparaison.

Rien ne sert de faire dans l’originalité si vous frappez à côté, si votre comparaison n’inspire rien, ou si elle est trop abstraite.

C’est ici qu’entre en jeu votre créativité.

Dès maintenant, pensez à noter les comparaisons intéressantes et originales que vous trouverez lors de vos lectures.

Vous pourrez ainsi vous en inspirer pour écrire vos propres comparaisons originales.

Photo © Argus – Fotolia.com


Vous avez aimé cet article?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Virtuosemarket 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte