Magazine

L'ère des boites vocales

Publié le 02 février 2008 par Abfaboune

En promo sur le plateau du Grand Journal de Canal +, Benjamin Biolay, à propos de la crise dans l'industrie musicale évoquée par Michel Denisot, n'a pas parlé des vilains internautes qui téléchargent illégalement la musique, et notamment la sienne. Il a parlé de "l'ère des boites vocales", celle des producteurs qui ne répondent pas au téléphone.
Si un artiste confirmé comme lui, auteur d'albums salués par le public comme les critiques, compositeur talentueux d'autres interprètes, parle ainsi, on imagine la peine que peuvent avoir les jeunes artistes, inconnus, pour décrocher un rendez-vous, faire écouter leurs maquettes, pour enregistrer un disque*. Pas étonnant qu'on les retrouve sur myspace music pour se faire connaître.
Même si le marché du disque est en mutation, que l'industrie n'a pas su prendre le virage du contenu immatériel, elle a bon dos de dire que c'est uniquement à cause du p2p, et pas de ses cadres qui ne croient qu'en la Star Ac' et autres Nouvelle Star pour lancer de nouveaux "artistes".
Dans un marché en chute de 17,4 %, qui ne voit son rebond que dans l'application grandissante de lois antipiratage, avec les dites "ripostes graduées" proposées dans un rapport récent, personne ne vient s'interroger par exemple sur les prix : un album acheté tout à fait légalement sur Internet est parfois plus cher que les CD bradés que l'on trouve souvent dans les Fnac et consorts.
Supprimer les DRM, et permettre aux fichiers de passer d'un ordi à un autre, vont dans le bon sens. Il conviendrait aussi de se mettre d'accord sur le format, entre autres choses.
Mais surtout, il serait salutaire que les maisons de disques, par exemple EMI, s'interrogent sur le fait que leurs artistes phares, Radiohead, Robbie Williams, The Rolling Stones et Cold Play notamment claquent la porte, partent à la concurrence ou refusent simplement de livrer leur nouvel album, parce que le fonds de pension qui est propriétaire d'EMI exige le licenciement d'un tiers des effectifs, et aussi parce qu'ils ne sont pas d'accord avec la nouvelle politique de ses dirigeants (le nouveau boss serait un "tyran" selon Robbie, un gros con quoi).
Le simple fait que la tournée des Rolling Stones rapporte beaucoup plus d'argent que la vente de leurs albums devrait faire tilt dans la tête des producteurs : dans l'ère numérique, ce sont notamment les artistes qui déchirent sur scène que l'on va voir, même si on les a téléchargés illégalement. Et si le disque n'était plus qu'un outil de promotion ?
* cette analyse me semble valable pour l'industrie du cinéma, de la télévision, de l'édition, comme s'il y avait une inhibition ambiante, chaque personne en place craignant pour sa place, avec une marge de manœuvre de plus en plus réduite. Pas d'innovations, pas de nouveautés, continuons à faire ce qui marche, pas de prise de risque, pas de prise au téléphone.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Benjamin Biolay : Trash Yéyé

    Le quatrième album de Benjamin Biolay va sans doute mettre tout le monde d'accord. Après le relatif échec de son album... Lire la suite

    Par  Fred Desfrenne
    CHANSON FRANÇAISE, CONSO, CULTURE, MUSIQUE
  • Quel gamin le Benjamin

    Mais il n’est pas gentil du tout le Benjamin de la baronne, voici qu’il vise les fliquettes innocentes avec un crayon laser, pfoui…le vilain. Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Fuser, la gestion de vos boites mails

    Fuser est un nouveau service d'agrégation d'email qui introduit tous vos email de divers services dans un seul endroit centraliser. Fuser soutient aussi des... Lire la suite

    Par  Anouar Farhane
    BLOG, INTERNET, LOGICIELS
  • Michel

    est partit, lui qui était toujours prêt à faire une blague ou à sortir en boite, encore une fois il part le premier. Hier après midi j'ai retrouvé Thierry,... Lire la suite

    Par  Philippe Delage
    A CLASSER
  • Michel Leiris

    , écrivain et ethnologue français, est né à Paris le 20 avril 1901. Il fut membre du groupe surréaliste de 1924 à 1929. Il mena de front ses activités... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES
  • Un "vaporetto" réservé aux Vénitiens sur le Grand Canal !

    Les habitants de Venise, fatigués de jouer des coudes avec les touristes pour avoir une place sur un "vaporetto", le moyen de transport le plus courant dans la... Lire la suite

    Par  Chantal Doumont
    EUROPE, INSOLITE, RÉGIONS DU MONDE, SOCIÉTÉ, VOYAGES
  • Incroyable mais vrai! Benjamin Biolay jury à la Star Ac 7

    Pour une surprise, c'est une surprise de taille que vient de révéler le magazine "Télé 2 semaines" au sujet de la Star Ac 7. Celle-ci qui ne débutera que le... Lire la suite

    Par  Guillaume
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Abfaboune 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte