Magazine Cuisine

Le bizetro

Par Vava22

LE BIZETRO

Ouvert fin 2011, le bistrot chaleureux de Pierro et Julien fait déjà salle comble le midi. En deux mois seulement les deux sympathiques garçons ont déjà leurs habitués. Pourquoi ? La réponse est simple : c’est très bon, rapide, abordable (formule à 19 € !), le service est dynamique, ultra attentif et le cadre très convivial. Qui dit mieux ?

LE BIZETRO

Le Bizetro (jeu de mot avec le nom de la rue, huhu) jouit d’un décor simple mais élégant : banquettes, moblier en bois, tableaux colorés mis en valeur par un habile jeu de lumières. Sur la droite un zinc vous accueille. Des saucisses finissent de sécher en compagnie des piments d’Espelette, les terrines de campagne et les rillettes maison attendent d’être dévorées, Pierro s’occupe de conseiller les vins à ses clients et Julien s’active en salle pendant que le chef, Luc Robuste, surveille la cuisson des plats dignes de la grande tradition bistrotière.

LE BIZETRO

La commande est prise rapidement, directement sur la nappe, un peu à la “Chartier”. Terrine et rillettes, nous ne pouvons résister. Nous laissons de côté les poireaux vinaigrette, les oeufs mayo et les harengs. Les portions sont gargantuesques, les gros appétits seront ravis. Les rillettes d’oie sont fondantes, absolument pas grasses, on se passerait presque de pain. La terrine tient ses promesses, on nous l’annonçait au poivre, il est présent. Julien a l’oeil partout : les carafes sont apportées sans avoir à réclamer et la corbeille de pain se remplit comme par magie.

LE BIZETRO

LE BIZETRO

LE BIZETRO

Tout est bien tentant pour la suite : foie de veau, petit salé aux lentilles, poivron farci, filet de turbot, andouillette AAAAA, pavé de boeuf… Mon foie de veau est commandé, ainsi que le petit salé. Comme les entrées, les assiettes sont généreuses.

La cochonaille repose sur les lentilles agrémentées de carottes. Echine, saucisses, tout est là. Un plat réconfortant en cette journée pluvieuse. Silence absolu en face de moi, j’en déduis que mon invité se régale, il n’en laissera pas une miette, ou plutôt… une lentille, pour le plus grand plaisir du chef. Mon foie de veau est cuit exactement comme je l’avais demandé : “un tout petit peu plus que rosé”. Bien saisi à l’extérieur, fondant à l’intérieur. La purée maison manque un peu de lait, on est plus dans l’écrasé de pommes de terre, dommage.

LE BIZETRO

LE BIZETRO

Les vins sont proposés au verre. Je connaissais déjà le Bertrand Graillot en côteaux du Giennois, je goûte le Sancerre, parfait, surtout avec le foie. Nous trempons aussi nos lèvres dans un verre de côtes de Blaye. Verre autour de 2 € (seulement !), pichet 4 € et bouteilles de 18 € à 30 €.

LE BIZETRO

Gâteau au chocolat, clafoutis à l’ananas, les gâteaux font les yeux doux aux clients sur le bar. Je leur préfère un riz au lait nappé de caramel au beurre salé maison.

LE BIZETRO

La rentrée 2012 a été plus que morose, merci aux trois garçons du Bizetro pour cette parenthèse gourmande. Les habitués les suivent déjà sur leur page Facebook afin de ne manquer aucune soirée : huîtres, foie gras, beaujolais, bouillabaisse, ils sont prêts à tout, même à se déguiser !

LE BIZETRO

Le Bizetro. 6 rue George Bizet. 75016. Tél : 01 47 23 85 41. Métro : Alma Marceau. Ouvert tous les jours sauf samedi midi et dimanche. Formule entrée plat ou plat dessert 19 €.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Recette : la tarte fine à la cannelle du wistub Brenner

    Made in Alsace vous conseille par nature les bonnes tables et le bel esprit de leurs propriétaires et chefs. A Colmar, comment ne pas rappeler à vos agendas le... Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Brad Wurscht - Made In Alsace
    INFO LOCALE, SORTIR
  • Bouchées de "brownies"

    Houlàlà que c'est bon ces petites boules et ça se mange surtout TROP bien!!! Le plus beau dans tout ça, à part le goût, c'est que ça prend que 3 petits... Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Izabelle
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES, RECETTES SUCRÉES
  • Les jardins d’aliénor

    Afin de couvrir le championnat de France des écaillers à Oléron, j’ai eu la chance de séjourner dans un joli hôtel tenu par des passionnés. Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Vava22
    CUISINE
  • Douceur de chevre frais au thym sur lit de poivrons confits

    Allez, une dernière, une petite dernière, juste une. Profitons de ce dernier et chaleureux rayon de soleil, de cette douceur de vivre pour apprécier LA recette... Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Cotesoleil
    CUISINE, RECETTES, SAVEURS DU MONDE
  • Couscous algérien traditionnel

    Il existe une énorme liste de recettes de couscous différentes selon les pays d’Afrique du nord, leurs différentes régions et... Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Tefi
    CUISINE, RECETTES
  • Choupette est obligee de mettre son blog au ralenti ...

    Bonjour à tous ! Vous avez sûrement attendu la recette du jour ce matin ... mais comme le dit le titre je suis en mode "blog au ralenti" car suite à une chute... Lire la suite

    Le 20 octobre 2014 par   Sl88
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES, RECETTES SUCRÉES
  • L'Âne Rouge - 06 300 Nice

    Les trente glorieuses … Pour la petite histoire, c'est la propre maîtresse (rousse de surcroît) du peintre Chagall, un habitué, de la maison, qui serait à... Lire la suite

    Le 13 octobre 2014 par   L'instant Resto
    CUISINE, RESTOS & BARS, SORTIR

LES COMMENTAIRES (1)

Par manu
posté le 24 juin à 11:57
Signaler un abus

Hélas le patron du "bizetro" est finalement un petit escroc; Etant musicien professionnel et ayant fait une animation , le patron n'a rien voulu payer !! Un bel exemple d'irrespect envers la profession de musicien! Sous ses airs de mec cool et fétard il n'en est pas moins radin; Dommage...

Ajouter un commentaire