Magazine Cinéma

Les fantomes de m.bill, d'alexandre mathis (2/3)

Par Ludovic Maubreuil

   Sortir de Pigalle. Sortir de 1959. Un fantôme à chaque carrefour, à chaque saison. Et puis soudain tout un pan d’architecture qui  bifurque : ce n’est pas seulement le récit qui nous parle d’aujourd’hui, de ce besoin de mentir pour avoir enfin une crédibilité médiatique, de ce désir de crépiter en dépit du bon sens, de ce fantasme de toujours plus se mettre en scène puisque tout est scène, non c’est aussi sa structure. Ses embardées, ses flash-backs inattendus et ses élucubrations incontrôlées, ses listes interminables, comme des gros mots ou des mantras, ces aller-retour entre temples et pissotières, nous font voir alors « Les fantômes de Mr Bill » comme l’un des plus beaux romans de notre âge numérique, où tout mute et pourtant tout se sait, où tout s’interpénètre quand tout se personnalise, où tout se fragmente au moment même où tout se collectionne. Où les savoirs se trouvent à portée de main, patiemment édifiés de cultes en anthologie, tandis que nous en sommes réduits à l’errance fascinée, grappillant dans l’heure, sans hiérarchie ni patience, ce qu’auparavant une vie entière parvenait à peine à rassembler.

les fantomes de m.bil,alexandre mathis,maurice ronet

   Oui, tout est faux dans ce roman puisque tout n’y est que scrupuleuse retranscription. La vérité d’aujourd’hui passe par le fluide, le mouvant, l’échange, l’inversion, par l’absence consenti de socle, l’intimité devenue fiction, le fait immédiatement symbolisé, surinterprêté, décontextualisé, longue écharpe molle et douce qui glisse entre les bibliothèques, flux instable et empressé s’échappant d’un empilement infini de connaissances vers un autre. Mathis collecte des faits, rien que des faits, sans reprendre son souffle, sans mégoter, inlassablement, absurdement, désespérément. La liste sur plusieurs pages des 499 titres de la Série Noire de 1945 à 1959, la liste des stations de métros entre Rue du Bac et Pigalle, la liste des jeunes premiers du cinéma de l’époque. Et c’est à travers « Grisbi or not Grisbi », Havre-Caumartin ou Maurice Ronet que nous pouvons soudain accéder à l’autre face de ce méta-roman, celui qui identifie à coups sûr ce monde plus que jamais innommable. Ce monde qui ne cesse de se former au gré des principes bafoués et des règles d’or d’un jour. Ce monde amnésique qui a transformé logiquement la mémoire en morale. Ce monde qui émiette le sens à force d’en compiler les signes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les critiques // The 100 : Saison 3. Episode 4. Watch the Thrones.

    critiques Saison Episode Watch Thrones.

    Rédigé par Pravine Barady La semaine dernière, la tragédie de Mount Weather fracassait nos héros qui se trouvaient dans la tour de Lexa. L’épisode 3 était plutô... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Addictedtoseries
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • [Présentation] Twitter et la communauté scientifique

    [Présentation] Twitter communauté scientifique

    Jeudi dernier, je suis intervenue auprès d’étudiants de Licence 1 et 2 au sein de l’UE « Culture biologique numérique » (Université Paris Diderot), pilotée par... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Valentine D.
    SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Equipement à petit prix

    Equipement petit prix

    Un des avantages de tenir ce blog, je dois bien l'avouer, c'est qu'il m'aide à vivre à fond ma passion sans que ma carte bleue ne chauffe trop... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Fanny (trail&co)
    JOURNAL INTIME, SPORT
  • Need For Speed PC disponible le 17 mars !

    Need Speed disponible mars

    EA annonce la fin d’une attente interminable pour certains concernant le titre Need For Speed PC, ce dernier débarquera le 17 mars 2016 Annoncé ici comme ayant... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Zaebos
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Auprès de Nisargadatta Maharaj

    Auprès Nisargadatta Maharaj

    Voici un excellent livre publié par Jean-Louis Accarias et traduit de l'anglais par Alain Porte. Il s'agit d'entretiens de David Godman au sujet de... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Joseleroy
    BIEN-ÊTRE, CULTURE
  • Chronique spectacle : Créateur d’illusions

    Chronique spectacle Créateur d’illusions

    Actuellement, et jusqu’au 28 février, vu la demande, l’illusionniste canadien Langevin est au Casino de Paris avec son show Créateur d’illusions. Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Lemediateaseur
    CULTURE
  • Single : Make Me Like You de Gwen Stefani

    Single Make Like Gwen Stefani

    Après un premier single qui n’a pas vraiment convaincu il y a quelques mois, Gwen Stefani revient avec Make Me Like You extrait de l’album This Is What The Trut... Lire la suite

    Le 13 février 2016 par   Lemediateaseur
    CULTURE

A propos de l’auteur


Ludovic Maubreuil 2296 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines