Magazine

Peur(s) du Noir

Publié le 01 février 2008 par Ffievre
Une splendide série de courts-métrages d'animation sort dans les salles le 13 février. Tous les films ont pour lien la peur du noir, et la réalisation graphique a été confiée à d'excellents dessinateurs de BD indépendante (Charles Burns, Blutch) et d'albums (Lorenzo Mattotti), de typographes (Pierre di Sciullo) et autres graphistes polyvalents (Marie Caillou, Richard McGuire). Un site est consacré à ce qui promet d'être un excellent concentré d'angoisses et d'inventions visuelles.
Le film se présente à la fois comme une série de court-métrages (avec graphistes et scénaristes distincts pour chaque histoire), et comme un long-métrage qui entrelace les différents récits. Le tout étant placé sous la direction artistique d'Etienne Robial, l'un des co-fondateurs de Futuropolis dont nous avons déjà très rapidement parlé.
On dirait que le long métrage d'animation se permet des libertés du point de vue graphique depuis quelque temps. Je pense à Persépolis (2007) bien sûr, mais aussi à Renaissance (2006), que je n'ai pas vu, mais qui d'un point de vue purement graphique avait l'air assez ambitieux (le scénario semble en revanche plus conventionnel).
Surtout, le retour au noir et blanc me paraît être le symptôme d'une volonté d'expérimentation graphique, et de donner une aura de "sérieux" au medium utilisé. La maison d'édition L'Association s'est bâtie durant les années 1990 une réputation de "bande dessinée d'auteur" en revenant au noir et blanc : le noir et blanc est en France, au moins depuis Futuropolis, synonyme d'exigence graphique, voire d'élitisme puisqu'il permet à la bande dessinée dite "indépendante" de trouver ses marques par rapport au reste de la production en couleur.
Assisterait-on à un phénomène similaire ces temps derniers avec le film d'animation? Si ce genre de films permet de véhiculer l'idée que les fims d'animation ne sont pas intrinsèquement destinés aux enfants, de la même manière que L'Association a considérablement redoré le blason de la BD adulte au cours des années 1990, je suis pour.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dodge : Shérif fais moi peur !

    Dodge relance la fameuse Dodge Challenger qui à fait sa gloire dans les années 70, une promo en toute sécurité ! Ca à du bon le Streetmarketing... Lire la suite

    Par  Mathieu Parc
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Noir

    Noir

    Mon cher Victor, Il paraît qu'il faut que je travaille plus. Que nous, enseignants, nous investissions plus. Il paraît que je serais récompensée pour mon travai... Lire la suite

    Par  Mirabelle
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Oh maman j'ai peur !

    Puissance-Nintendo vient de publier la jaquette américaine de Resident Evil The Umbrella Chronicles ainsi que quelques screenshots tirés lors du TGS. La jaquett... Lire la suite

    Par  Ludovik Martin
    CONSO, HIGH TECH, JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Morte de peur !

    Selon tous les médias britanniques, Halle Berry aurait reçu des menaces de mort et aurait retenu les services de gardes du corps pour la protéger. Lire la suite

    Par  Chantal Doumont
    INSOLITE, PEOPLE
  • Noir (2)

    Noir

    Mon cher Victor, Tu as une de ces mines, ma pauvre Mirabelle... Et tes yeux sont bien rouges ! Tu as pleuré ?Mais si, tu as pleuré ! Je le vois bien ! Non,... Lire la suite

    Par  Mirabelle
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Narcisse Noir

    Ernest Daltroff fondateur de Caron et parfumeur était amoureux en secret de sa collaboratrice ; la géniale Félicie Wampouille. C’est du moins ce qu’on peux... Lire la suite

    Par  Véronique Bessard
    BEAUTÉ , CONSO, PARFUM
  • Jeudi noir :-(

    Quelques heures après l'annonce de la séparation entre Nicolas et Cécilia Sarkozy, on apprend qu'un autre couple très médiatique vient d'annoncer sa... Lire la suite

    Par  Obi3fr
    CUISINE, INFORMATIQUE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Ffievre 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte