Magazine Société

Ying et Yang

Publié le 12 mars 2008 par Boisset

  Cyrille Javary, sinologue 


 

  Cyrille Javary © Jean-Pierre Lelong

Spécialiste de la pensée chinoise ancienne et en particulier du Yi Jing, Cyrille Javary s’est attelé à la traduction de Yi Jing, Le livre des changements livre fondamental de la culture chinoise qui reprend sous forme d’hexagrammes les principes complémentaires du yin et du yang. En 2002, il a publié sa traduction (faite avec Pierre Faure) aux éditions Albin Michel. Il fait paraître en 2003 chez le même éditeur Le discours de la tortue : découvrir la pensée chinoise au fil du Yi Jing qui inscrit l’aventure du Yi Jing dans l’histoire depuis l’âge de bronze jusqu’à la mentalité chinoise actuelle. Il a créé le Centre Djohi (association loi de 1901) en 1985 pour l’étude et l’usage du Yi Jing.
Il a participé aux conférences de l’étoile organisé par le pasteur Houziaux, ce qui a donné lieu à deux ouvrages collectifs : Y a-t-il quelque chose après la mort ? (collectif) (Édition de l’Atelier,2004) et Les Esprits, est-ce que cela existe ? (collectif) (Édition de l’Atelier,2005).
En 2005, Cyrille Javary a choisi et préfacé Paroles de Confucius (Albin Michel) dans la collection des Carnets de Sagesse, un recueil de citations du vieux maître chinois. Enfin, avec son ami Alain Wang, ils ont fait paraître La Chine Nouvelle. Être riche est glorieux un volume consacré à un survol de la Chine actuelle (Larousse, 2006). Son dernier ouvrage vient de paraître : Cent mots pour comprendre les Chinois (Albin Michel, 2008).

Vous pourrez retrouver Olivier Germain-Thomas et son invitée Elisabeth Roudinesco, le 16 mars prochain au Salon du Livre de Paris. L'enregistrement aura lieu sur le stand de Radio-France le dimanche 16 mars entre 11 h et 12 h.
 

Pour écouter cette excellente émission :
   For interieur par Olivier Germain-Thomas  du 09-03-2008 - 57mn

  installer dans iTunes   copier le lien RSS :
http://radiofrance-podcast.net/podcast/rss_10266.xml


 

 

 

 
Ying et Yang

Cyrille Javary 100 mots pour comprendre les Chinois
Albin Michel - 13 février 2008


Les Chinois n’ont pas d’alphabet, ils écrivent avec des signes. De ce fait, ils possèdent probablement l’une des langues les plus expressives du monde : les idéogrammes véhiculent du sens, des valeurs, ont leur logique propre. Mais comment font les Chinois pour écrire les produits de la modernité tels que bicyclette, coca-cola, e-mail ou laser ? Et quels caractères emploient-ils pour désigner les idées nées en Occident comme « république », « Jeux Olympiques » ou « liberté » ?
C’est à ce jeu que nous invite Cyrille Javary. Découvrir un pays par son vocabulaire, sous toutes ses dimensions : parfois drôles, toujours surprenants, les idéogrammes choisis dressent en filigrane le portrait d’une Chine actuelle, riche d’un héritage de 3000 ans, qui choisit de transcrire des réalités encore inconnues dans l’Empire du Milieu par les associations les plus étonnantes.
Pratique et instructif, ce livre qui comporte près de deux cents entrées présente la Chine sous un angle inédit. Un outil idéal en sept chapitres pour apprendre à connaître l’autre, quand bien même on n’y entend rien à sa langue.


  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boisset 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine