Magazine

Le Viagra est-il soixante-huitard ?

Publié le 12 mars 2008 par Yulgrejes

Alors que mai 68 fête son quarantième anniversaire annoncé par une floraison d'émissions, de livres et de blogs, la célèbre petite pilule bleue entre en fanfare dans sa dixième année.

Viagra_5
En 1967, la  loi Neuwirth a libéré la sexualité féminine en autorisant enfin la vente de la pilule contraceptive, le Viagra en serait-il l' équivalent masculin ? Le mâle du XXIeme siècle aurait-il enfin atteint le fantasme ultime de "jouire sans entraves" ad vitam aeternam ?

Mis sur le marché en 1998 aux Etats-Unis (1999 en Europe), le Viagra a rencontré un franc succès. 30 millions d'hommes dans 120 pays différents s'en sont fait prescrire par leur médecin. C'est bien sûr sans compter sur la foule d'anonymes qui s'en procure en toute illégalité sur Internet.

Dans un article publié par l'hebdomadaire anglais the Observer (repris par le numéro du 6 au 12 mars 2008 de Courrier International), Amelia Hill et Robin McKie  reviennent sur "dix ans de révolution sexuelle" Viagra. Analysant les impacts positifs et négatifs de la petite pilule, le docteur Graham Johnson, spécialiste londonien des troubles sexuels, révèle que " plus de 20% des ruptures seraient dues au fait que l'homme présente une dysfonction érectile".

Alors, le Viagra, sauveur des ménages en perdition ?

N'allons pas trop loin, et ne vous réjouissez pas trop mesdames des performances retrouvées de vos hommes. Comme le rappelle Raoul Felder, avocat new-yorkais spécialisé dans le divorce, " les hommes âgés redevenant plus performant, s'en vont là où l'herbe est plus verte, autrement dit chez les plus jeunes".

A l'heure de la ménopause et de la baisse de la libido féminine, l'homme sous Viagra enfin libéré du vieillissement se replieraient sur des femmes plus sensibles à leurs ardeurs. Illustration de ce phénomène, l'envolée des maladies sexuellement transmissibles chez les hommes âgés des communautés de retraités en Floride suite à une augmentation sensible de la fréquentation des prostituées.

Viagrapod_3

      

Si le nombre d'adeptes de la pilule bleue est beaucoup moins important en France (pour une bonne explication du phénomène US, on ne saurait que trop vous conseiller l'ouvrage de Meika Loe The Rise of Viagra, How the little blue pill changed sex in America), l'utilisation du Viagra est aussi analysée par les sociologues français.

Dans un entretien avec Patrick Simon de la revue Mouvements, Michel Bozon, auteur de Sociologie de la sexualité publié chez Nathan en 2002, considère que le phénomène Viagra, loin de rapprocher de la liberté sexuelle prônée par les soixante-huitards, ressucite le vieux shéma traditionnel de l’homme-sujet désirant et de la femme-objet désirée.

"L’engouement médiatique pour le Viagra (...) signale une fascination pour un désir qui surgirait de manière irrépressible chez l’homme et révèle la persistance d’un inconscient social dans lequel l’homme est l’agent actif, l’initiateur du rapport sexuel. Suivant une division du travail qui a l’air admis, les femmes devraient entrer dans ce jeu par le sentiment, par la relation, plutôt que par un intérêt sexuel."

Pas très soixante-huitard me direz vous..Pour renouer avec l'esprit libertaire et vous remettre le pied à l'étrier, il convient de rappeler à ces messieurs les sages paroles d'un ancien de mai, Denis Langlois :

« La révolution fait bander mieux que le Viagra »*

Et de conclure sur ces mots empruntés à l'auteur:  "Mai n’est pas mort, il bande encore. Non pas grâce au Viagra, mais parce qu’il représente toujours l’espérance de la révolte, la jeunesse d’un monde qui n’a pas oublié ses rêves de changement et de justice"

* Slogans pour les prochaines révolutions (éditions du Seuil). Une série de 268 slogans imaginés et écrits en 2008 par Denis Langlois dans l’esprit de 68.

Sidonie Ebrevouma

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yulgrejes 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte