Magazine Marketing & Publicité

Chabal va revenir

Publié le 12 mars 2008 par La Sms

Chabal est de retour ! Mais ne le cherchez pas sur les pelouses du Tournoi de VI Nations. Le chouchou des français devrait réapparaître à la mi-temps... dans une publicité.

   

undefined
Après l'incroyable Coupe du Monde 2007 qu'il a vécu, Sébastien Chabal a séduit les annonceurs à défaut d'avoir convaincu le sélectionneur du XV de France. L'engouement qu'il a scucité en si peu de temps ne pouvait les laisser insensible. Ce qui a réalisé - un peu malgré lui - a tout d'une prouesse ! Les annonceurs ont donc voulu s'associer à ce phénomène.       Mais comment exploiter une telle image ? Pas simple. Poweo a tenté le coup mais s'y est cassé les dents. D'autres y auraient beaucoup réfléchis mais auraient finalement renoncé. Selon L'Equipe Magasine, Peugeot aurait renoncé à un partenariat*. Mais pour une raison indépendante de son image : le joueur manquerait de notoriété auprès d'un marché ciblé par le constructeur: l'Europe de l'Est. Certes, le rugby n'est pas le sport national dans ces pays là. Alors comment exploiter l'image de l'homme ?  Finalement, Poweo a raté le coche à cause d'un geste "malheureux". Dommage car la pub avait certainement exploité le meilleur filon : l'humour.     Chabal, c'est avant tout une gueule ! Un personnage brut. Il convient alors de s'en servir pour jouer sur l'aspect naturel de son charactère ou sur son côté décalé. Pour ce dernier, la carte humoristique paraît être la plus évidente ou la plus facile pour le mettre en relief. D'autres leviers sont possibles : Poweo avait par exemple misé à juste titre sur le physique de Sébastien Chabal et notamment sur sa puissance. 
 
logo_caron.gif
A travers l'image et les valeurs véhiculés par ce joueur, il y a bien un levier qu'on n'imagine pourtant pas: le glamour.
Pourtant, une marque de... parfums vient de s'associer avec lui ! Une marque de "haute parfumerie" précise son site web.  Ce surprenant partenariat nourrie indéniablement la curiosité. C'est avec impatience qu'on attend de voir comment va réussir l'heureux sponsor, Caron, à exploiter l'image de Chabal. L'affaire ne semble pas facile. Jackpot ou Flop ? Attendons et félicitons déjà sa prise de risque.     Car on peut en effet annoncer qu'il s'agit d'un risque. Si Caron peut arriver à trouver un message pertinent pour sa campagne publicitaire, le partenariat s'annonce moins fleurissant que s'il avait eu lieu lorsque nous vous l'avions suggéré : avant la Coupe du Monde 2007. Aujourd'hui, que reste-t-il du phénomène Chabal ? Les prochaines études sur les personnalités et sportifs préférés des Français nous l'apprendrons. Néanmoins, le contexte n'est pas favorable à un retour aux grandes heures de la Chabalmania : il ne joue plus du tout en France ; l'Euro de football et les Jeux Olympiques de Pékin, entrecoupés du Tour de France, vont monopoliser la couverture médiatico-sportive de cette année 2008. Autant de raisons qui donnent envie découvrir impatiemment cette nouvelle publicité !

 
*Sources : L'Equipe Magasine 01/03/08 - Jeanmarcmorandini.com.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Sms 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog