Magazine Culture

Demis Roussos, le dernier poilu explose en 1968

Par Yulgrejes

Grec d'origine, Demis Roussos débute en 1968 avec le groupe "Aphrodite's Child" qui enregistre plusieurs gros tubes "Rain and tears" (gros succès de mai 1968), "It's five o'clock" et "I want to live".

Roussos

Dès 1971, Demis Roussos entame une carrière solo dans la variété : "We Shall Dance", "Goodbye my love goodbye", "My reason", "Mourir auprès de mon amour" et "Ainsi soit-il" jusqu'en 1978. Il tourne énormément.

Il quitte la scène au début des années 80et revient avec un livre de régime en 1988. Il y a raconte sa perte de poids stupéfiante. Il signe un tube "Quand je t'aime" qui s'installe à la 2ème place du top 50 de Marc Toesca.

L'album "On écrit sur les murs" signe l'influence soixante-huitarde du dernier poilu de la chanson française...

"On écrit sur les murs" qui sort en 1990 se vend à plus de 500.000 exemplaires un an plus tard, Demis enregistre en décembre un album de classiques de Noël qui marche également très bien malgré des synthés un peu trop eighties.

Par Edd KRIVABAI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yulgrejes 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines