Magazine Science

Le scandale des médias autour de l'information chiffrée : l'exemple de la notation du baccalauréat

Publié le 13 mars 2008 par Olivier Leguay

En ce moment l'école est en ligne de mire des médias , le sujet intéresse et la façon de présenter les informations n'est pas anodine. Les médias traditionnels n'en sont pas à leurs coup d'essai. A tel point que l'on se sent presque dans l'obligation de redresser toutes les données chiffrées et de ne pas publier les informations scientifiques aux titres faussement accrocheurs.

Lors des élections présidentielles j'avais fait une note concernant les réserves obligatoires à prendre lorsque des résultats de sondages sont proches pour des candidats. C'est ICI

Il existe beaucoup d'autres cas où l'information n'est pas présentée telle qu'elle devrait l'être comme par exemple, celles traitant du prix du pétrole ou de l'augmentation des traitements des fonctionnaires.

J'ai trouvé aussi un article surprenant au titre ambigu " La finance est anormale " faisant la confusion entre la normalité mathématique et l'anormalité prise dans son sens courant, différence que seuls des spécialistes peuvent relever. Cela n'aurait pas été bien grave si ça n'avait été qu'un jeu de mot dans le texte mais c'est bien du titre dont il s'agit.
Nous ne sommes pas sans remarquer, que si le titre des Unes était important dans la presse traditionnelle écrite, cette surimportance du titre, associée au buzz du 2.0 avec Internet, affecte non plus seulement les informations principales mais bien toutes les informations. Produire un titre raccoleur devient presque un exercice "d'école" et un passage obligé sur le Net. Je ne déroge pas à la règle avec le choix du titre de cette note !
Il faut donc faire du "sensationnel" dès le titre de l'information et c'est bien ce que font 6 quotidiens nationaux ( et pas des moindres ! ) qui relaient le même jour  une pseudo-information sous des titres accrocheurs tournant autour de  celui d'un document de travail dont le titre ne l'est pas moins: " La loterie des notes du bac - un réexamen de l'arbitraire de la notation des élèves ".

Avant de rentrer dans le vif du sujet on peut se poser à juste titre quelques questions:
Comment ces quotidiens ont-ils appris l'existence de ce document qui n'est pas un rapport mais un document de travail ?
Un document de 18 pages est-il censé être une étude qui épuise le sujet pour qu'il fasse ainsi l'accroche d'autant de quotidiens ?
L'université dont le document est issu cautionne-t-elle ce document et ses conclusions pour le moins partisanes et le titre  orienté de ce document?
Cette étude se veut-elle scientifique et objective ?
Etc...

( Une sévère mise au point est d'ailleurs présente ICI ,  je l'ai trouvée après la rédaction de cette note au titre clair " Une imposture intellectuelle " ! ).

Je ne commencerai pas l'explication de texte par l'analyse du titre du document et des ambiguités qui en découlent mais la laisse au soin du lecteur en guise de conclusion .

Dans ces titres accrocheurs est maintenue la confusion entre hasard et injustice pour servir une conclusion finale qui serait, je caricature un peu mais pas trop, de supprimer les notes, le baccalauréat et de n'évaluer que par des QCM qui introduiraient moins de biais de notation.
Le fait qu'un examinateur ne soit pas toujours cohérent avec lui-même ni avec ses pairs est connu depuis bien longtemps dans le domaine de la docimologie ( 1932 ) et il me semble que si il y avait une information nouvelle à donner au public, il s'agirait plutôt d'expliquer les systèmes naturels et ceux mis en oeuvre pour palier ce constat plutôt que de vouloir jeter la pierre sur cette épreuve, du moins avec ce type d'arguments. La page "docimologie" de Jacques Nimier est disponible depuis bien longtemps sur le Net. Moins polémique elle est en outre très explicative sur la relativité à apporter à la notation et  à son interprétation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Rapport "Information scientifique et technique"

    J'ai remis en juin, à titre professionnel, un rapport "Information scientifique et technique" au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (au... Lire la suite

    Par  Alexm
    CULTURE, INTERNET, LIVRES, SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Information médicale par patch RFID

    Information médicale patch RFID

    La radio-identification, venant de l’anglais radio frequency identification (usuellement abrégé RFID), est une méthode pour stocker et récupérer des données à... Lire la suite

    Par  Fred
    MALADIES, SANTÉ, SCIENCE & VIE
  • Perpignan, ville exemple

    Perpignan la catalane, Perpignan libre ? Libre de produire son énergie, certes : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, s’y déplaçait pour officialiser la... Lire la suite

    Par  Erwan Pianezza
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Le Paradis... c'est ici !!!

    Il ne s'agit pas de Vanessa Paradis ni de la chanson de Jean Louis Aubert mais une chose est sûre, le Paradis, ce n'est pas loin d'ici. Lire la suite

    Par  Philippe Delage
    A CLASSER
  • Pour information

    A tous ceux qui m’ont demandé pourquoi un jour je suis parti de France Télévision je précise que je n’ai pas été viré contrairement à une idée reçue mais que,... Lire la suite

    Par  Pierre Salviac
    RUGBY, SPORT
  • Scandale - Après Vidéotron, c'est au tour de Sympatico

    Écrit par Radio-Canada 08-11-2007 Le fournisseur d'accès Internet Sympatico restreindrait l'utilisation des logiciels d'échange de fichiers durant les heures... Lire la suite

    Par  Dave Lizotte
    HIGH TECH, INFORMATIQUE, INTERNET, MOBILES
  • «Ici, pourtant, c'est 100% de réussite aux examens»

    «Ici, pourtant, c'est 100% réussite examens»

    sept voitures incendiées à l’Institut des métiers de l’artisanat de Villiers-le-Bel. Des professeurs, consternés, témoignentL’Institut des métiers de l’artisana... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Olivier Leguay 1735 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte