Magazine Asie

Camerons highlands

Publié le 16 mars 2008 par Jean-Michel Frappier

On quitte Georgetown pour la fraicheur des montagnes des Camerons Highlands, plus précisément pour Tanah rata, une petite bourgade au milieu des plantations de thé verdoyantes et des champs de fleur qui parfument la région.

malaisie_cameron_highlands_0029

Le climat tempéré qui y règne à l'année réjouit les nombreux citadins qui s'y rendent pour fuir le smog des grandes villes étouffantes le temps d'une bouffée d'air et est parfait pour les nombreux fruits et légumes qui font la renommé de la région dans tout la Malaisie. Tout les Indiens qui ont immigré au début du 20e siècle pour cultiver le thé sont restés et forment maintenant la majeure partie de la population se qui nous donne souvent l'impression de visiter une ville indienne, mais avec une foule de touristes malais. On mange des chapatis, on boit du thé bien épicé au masala, on écoute le dernier film de Shahrukh Khan, ça sent bon le jasmin et bien sûr quand on pose une question on se fait inévitablement répondre par un dodelinement latéral de la tête qui reste pour nous un grand mystère, ça veut dire oui ou non? Bonjour il vous reste une chambre? Hop la caboche qui gigotes de gauche à droite! Euh, OK vous avez une double? C’est encore le moment de dodeliner la tête en guise de réponse. OK, mais, c'est oui ou c'est non? Il ouvre la bouche enfin on va avoir droit à une réponse en format audio............... huh-huh! bon c'est bien, ca s'améliore, mais huh-huh c'est un oui ou c'est un non? Encore le coco qui se fait aller, puis il nous donne les clefs de la chambre avec un grand sourire. Des fois on se dit que tous les Indiens de la planète se sont passé le mot pour rire de nous et que c'est le plus grand running gag au monde ou que l'on est pas vite vite.

On se promène un peu en forêt, on cueille d'immenses fraises d'un rouge parfait, on visite une roseraie qui sent tellement bon que l'on pourrait y passer des jours et on visite une ferme à papillon fluo et un insectarium où l'on peut observer les "bibittes" de la région de très très près. On a tout de même laissé dans sa cage l’"hunting spider ", une araignée carnivore qui ne tisse pas de toile, mais part à la chasse pour attraper ses proies.

malaisie_cameron_highlands_0045

malaisie_cameron_highlands_0055

Tout ça c'est bien beau, mais c'est un peu pépère, on est ici pour la marche en montagne, mais juste avant on fait un tour aux plantations de thé boh qui tapisse la montagne à perte de vue, pour prendre a cup of tea me lord? Yes me lady. C'est magnifique!!!!

malaisie_cameron_highlands_0074

malaisie_cameron_highlands_0064

La forêt est impressionnante surtout le bruit de tout les insectes, des oiseaux et des singes que l'on perçoit au loin, mais c'est loin d'être un "jungle trek " tel que décrit dans notre guide de voyage. Les sentiers sont larges et super bien balisés, parfaits pour admirer la nature sans trop se forcer, mais ça aussi c'est un peu pépère! On prend nos sacs à dos et l'on part pour taman negara une jungle vieille de 130 millions d'années ou l'on va se la jouer à la "survivor" et les insectes n'y sont pas en cage!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Michel Frappier 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte