Magazine Environnement

Digitick, c'est encore moins de papier...

Publié le 17 mars 2008 par Dimitri Boulze
undefined
Il est déjà loin derrière nous le temps ou un artiste faisait des billet de concert à son image. Je m'en souviens comme si c'était hier, Michael Jackson passait à Toulouse, j'avais 14-15 ans, et j'avais le graal entre mes mains, un pur billet collector acquis avant l'évènement et qui faisait miroiter un concert de moonwalk...
Depuis, ça a évolué d'abord vers des billets "de série" vendus dans les shops "culturels" (vous les reconnaitrez) tout plus laids (les billets) les uns que les autres...Quelquefois, le nom de l'artiste n'était même pas marqué!
Aujourd'hui, on est dans le billet mobile, directement téléchargé sur son portable, qui économise du papier, tout le process industriel derrière pour le produire, et aussi le déplacement pour aller le chercher. En fait, c'est pareil que la musique où on est passé du vinyle collector au MP3 immatériel...
Seul hic, je fais quoi moi si j'ai plus de batterie à l'entrée du concert ?
++Digitick

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dimitri Boulze 71 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog