Magazine Europe

Strasbourg l'européenne : Une vraie chance à saisir

Publié le 17 mars 2008 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

L'éditorial de Daniel RIOT pour RELATIO

c973fa6ad7215a1ba619c12e34fd55bf.jpg

La victoire de Roland Ries n’est ni une surprise ni une mauvaise nouvelle pour celles et ceux qui veulent que Strasbourg soit digne de sa vocation européenne forgée par son histoire, par sa géographie et par l’empreinte de l’humanisme rhénan. Et de sa mission de « capitale démocratique » de l’Europe définie par le traite de Londres en 1949 instituant le Conseil de l’Europe et confirmée à plusieurs reprises par les traités de l’Union européenne.

Sans faire le procès de l’équipe sortante en matière européenne (que  j’ai instruit à plusieurs reprises ici et ailleurs), il importe de tirer quelques leçons majeures du temps perdu, des occasions gâchées, des confusions faites entre volonté et velléités… Pour ce qui n’a pas été fait soit réalisé. Et que ce qui a été bien fait soit encore mieux fait.

Le Tandem, comme il s’est appelé, a eu quelques bonnes initiatives qui n’ont pas été poussées jusqu’au bout

1)   Le Club de Strasbourg qui réunit une trentaine de villes de l’Europe médiane dans une coopération originale : il fallait développer des partenariats plus diversifiés avec des contacts qui soient permanents. Et il ne fallait pas que ce Club se fasse au détriment de ce que Catherine  Trautmann et Roland Ries avaient initié : des contacts avec les villes non capitales nationales mais sièges d’organisations internationales, des vraies relations suivies entre Strasbourg, Luxembourg, Bruxelles, Francfort et toutes les villes qui abritent des « agences «  de l’Union européenne. Le Club à approfondir. D’autres coopérations à établir.

2)   Les contacts avec les euro-parlementaires sont restés trop superficiels et trop restreints. Quand il s’agit de faire du lobbying, on ne se contente pas de rencontre des amis, on essaie de convaincre des adversaires … Cela implique un vrai service (qui ne soit pas que du protocole), une vraie stratégie, des efforts constants. Avec un ou plusieurs adjoints ou élus qui ne se consacrent qu’à l’Europe…. Laquelle n’est pas un simple « quartier » … C’est sur ce terrain là --- et à Paris--- qu’il faudra déployer bien des efforts. « J’attends vos propositions », avait dit Sarkozy. Il importe de le prendre au mot. Et d’agir avec plus de vigueur et de professionnalisme.

3)   Sarkozy s’est engagé à défendre le statut de Strasbourg, mais le rapport rédigé par Roland Ries sur le positionnement de Strasbourg  a été superbement ignoré localement, comme on été méprisé tous les projets que la « gauche » avait soutenu : je pense à l’Eurodom proposé par Alexis Lehmann, en particulier. Ou au réseau « banlieues d’Europe », exilé à Lyon. Il importe de relancer des actions qui renforcent effectivement le rayonnement européen de Strasbourg et l’européanisation de la ville ou plutôt de la CUS et de l’eurodistrict.

4)   L’Eurodistrict a été lancé, mais avec retards, gaspillage de temps, liquidation du « forum citoyen », et manque d’audace. Le tram à Kehl devrait être là, déjà, non ? Les engagements pris par Roland Ries doivent être respectés.

5)   Le Parlement des philosophes a été un succès indéniable…qui a été gâché pour des raisons bien peu raisonnables… Strasbourg doit redevenir un Lieu où l’on « pense » l’Europe, la démocratie, l’humanisme du XXI ième siècle. Cela exige autre chose que des petites initiatives présentées comme des grandes mais qui sont développées dans bien d’autres villes plus…européanisées et plus « d’excellence » que Strasbourg

6)   Rapprocher le Conseil de l’Europe de la Ville, oui, bien sûr. Reprise d’une initiative bien ancienne des Dna et de Marcelion Oreja, les « entretiens de Strasbourg » n’ont jamais eu l’ampleur qu’ils auraient du et pu avoir et les relations entre le conseil de l’Europe (comme avec les autres organisations qui siègent à Strasbourg) méritent bien autre chose… Les idées ne manquent pas. Le rapport Ries en comptaient quelques unes. Le Pacte de Relatio en compte (délibérément) …trop.  De beaux chantiers en perspective.

7)   Le manque de démocratie locale et le non respect de l’opposition ont constitué de freins à ce qui est essentiel : les affaires européennes pour Strasbourg doivent dépasser les clivages politiciens. Et des actions qui mobilisent d’une façon coordonnée les conseils généraux, la Région, nos partenaires d’outre Rhin et l’ensemble de la société civile. Dans le pacte européen local pour Strasbourg, Relatio a présenté une série de suggestions dont la création d’un Conseil des affaires européennes. Ce Conseil (transpolitique, pluridisciplinaire et transgénérationnel) s’inspire de ce qui avait permis à « Strasbourg-Europe » dans les années 80 de sauver les sessions strasbourgeoises du PE.  La forme qu’il peut revêtir importe peu, mais le positionnement européen de Strasbourg exige une mobilisation qui dépasse les « lignes » politiques et les corporatismes. Roland Ries a le tempérament adapté à ce type

Les réponses fournies au questionnaire Relatio par Ries, Bigot et Nisan (qui ont eu l’intelligence de travailler en commun sur ce sujet comme sur d’autres) ne sont pas toutes aussi précises que nous aurions pu le souhaiter. Les engagements pris ne sont pas aussi clairs que nous l’espérions (dommage qu’un adjoint chargé des affaires européennes n’ait pas été nommé à Illkirch…)

Mais les réponses faites et les engagements pris  permettent au moins d’espérer une nouvelle approche de la question européenne, une nouvelle philosophie d’action et des réalisations (pas seulement en béton et en verre) qui doivent développer l’Europe A Strasbourg et l’Europe De Strasbourg.

Bref, une chance est à saisir. Que personne ne la gâche !

Daniel RIOT


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • STRASBOURG/ Morale et Droits de l'Homme, par ALEXIS II

    Morale et droits de l’Homme. Primat des « valeurs » chrétiennes, y compris dans la sphère publique. Oui au dialogue entre les religions et les courants de... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg: Aujourd'hui au Conseil de l'Europe

    A l'ordre du jour:  Visite officielle du Président turc >>>Réaliser la croissance économique tout en préservant la protection sociale en Europe à l’ère de la... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg: Au Conseil de l'Europe, ce jeudi

    A partir de 10h : - Débat ''Vers une dépénalisation de la diffamation'' - Débat sur la notion de guerre préventive et ses conséquences pour les relations... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg: Veiller au "modèle social" européen

    Les Etats membres du Conseil de l'Europe devraient mieux concilier prospérité et protection sociale L'APCE a examiné aujourd'hui, à Strasbourg, les... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg: L'Iran annule une visite officielle

    Le président du parlement iranien, Gholamali Haddadadel, a annulé sa visite à Strasbourg. Il devait s'exprimer devant l'assemblée parlementaire du Conseil de... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg: Cette semaine au Conseil de l'Europe

    Lancement de la Journée européenne contre la peine de mort La première Journée européenne contre la peine de mort du Conseil de l’Europe sera célébrée le... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Strasbourg; Session du réseau de Lisbonne (magistrats)

    La 9ème réunion plénière du Réseau de Lisbonne se tient à Strasbourg. La question de la formation du juge - premier garant de l'application du Droit... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    CULTURE, EUROPE, EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ