Magazine Environnement

Sortie du nucléaire : des pénuries en Belgique dès 2015 ?

Publié le 10 mai 2012 par Lenergiedavancer
centrale-doel

Le gouvernement belge s’inquiète d’une possible pénurie électrique dans le pays dès 2015, provoquée par la fermeture de trois réacteurs nucléaires prévue dans le cadre de la politique de sortie du nucléaire que la Belgique a voté en 2003. Le calendrier de sortie du nucléaire pourrait être adapté afin d’éviter un black-out électrique.

Selon les médias belges, les réacteurs 1 et 2 de Doel et le réacteur 1 de Tihange, qui doivent fermer en 2015, pourraient voir leur durée de vie prolongée afin d’éviter une crise énergétique au pays. Ces trois réacteurs produisent en effet 2.000 mégawatts d’électricité. Une capacité de production qui n’a pas pour l’heure été remplacée.

La fermeture de ces trois réacteurs n’est que le début d’un casse-tête géant pour les autorités belges qui vont devoir organiser à partir de 2015 la sortie totale du nucléaire. Selon un rapport du gouvernement, cette sortie entraînerait en l’état un « black out assuré ». D’où des solutions alternatives qui seraient sur la table.

Il s’agirait notamment de conserver quelques années de plus l’un des trois réacteurs voués à disparaître, histoire d’assurer une transition en douceur et maintenir un niveau de production suffisant.

Le gouvernement belge risque surtout de devoir revoir à la hausse ses investissements sur le long terme en matière de production d’énergie. Un plan d’équipement est actuellement en préparation et devrait être rendu public d’ici l’été.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 30 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog