Magazine

Quelle différence entre un bon et un mauvais cadavre ?

Publié le 17 mars 2008 par Micheljanva

" Euthanasie légalisée ? Pas encore | Accueil | On votait aussi en Sorbonne "

17 mars 2008

Quelle différence entre un bon et un mauvais cadavre ?

Lu dans Présent :

"Le 11 février dernier, on vient annoncer à Zapatero une nouvelle "formidable" : des ouvriers [...] viennent de découvrir un charnier. Une dizaine de cadavres. Des malheureux tués, pour la plupart, d'une balle dans la tête. Pour Zapatero, c'est bonnard : ce doit être un charnier de républicains massacrés par les abominables franquistes. Il n'hésite pas : - Nous allons nous rendre avec une délégation du Parti socialiste (PSOE) sur le chantier.

La délégation est composée. Les médias sont convoqués. A un mois des législatives [...], il y a là de quoi monter une belle petite opération d'agit-prop. Le déplacement sera annulé au dernier moment. Si les ouvriers ont bien mis au jour un charnier, les cadavres ne sont pas exploitables. Loin d'être des victimes des abominables franquistes, les corps retrouvés sont ceux de nationaux liquidés par les ancêtres idéologiques de Zapatero. [...]

Le 5 mars, le quotidien - non repris par la " grosse presse " européenne, bien sûr - sort toute l'affaire, faisant éclater au grand jour la " mémoire " à sens unique de Zapatero : il y a des charniers politiquement corrects et d'autres qui ne le sont pas..."

Michel Janva

Posté le 17 mars 2008 à 14h41 par Michel Janva | Catégorie(s): Pays : Espagne

Commentaires

et pourtant, les charniers politiquement incorrects sont les plus nombreux!
Chine, URSS,Cambodge...

Rédigé par : xango | 17 mar 2008 15:13:45

La réconciliation nationale exigerait que les honneurs soient rendus, mais l'Espagne est, qu'on le veuille ou non, jeune en histoire commune.

Encore heureux que Zapatero n'est pas fait un remake de Katyn!

Rédigé par : Serval | 17 mar 2008 15:15:52

Et dire que la gaugauche se fait le chantre de l'égalité !

Le masque tombe... Allez, prochain vêtement : la chemise... Tombe la chemise !

Rédigé par : Xtophe | 17 mar 2008 18:01:29

La réconciliation nationale avait déjà été commencée par le Général Franco. C'est même le symbole dont est chargée la basilique de la Sainte Croix, dans la Valle de los Caidos. Momnument extraordinaire s'il en est.
Mais la mémoire sélective le dénonce sans trève et veut vouer à la vindicte populaire son existence même.
A titre annecdotique, il n'est plus possible de trouver ne serait-ce qu'un portrait de Franco à los Caidos.

Rédigé par : Jean | 17 mar 2008 18:49:14

Pour une fois que des socialistes voulaient se rendre sur un chantier...Décedemment cela ne leur réussit pas, ils ne sont pas faits pour cotoyer les ouviers..

Rédigé par : tite | 18 mar 2008 20:00:06



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog