Magazine

Barons Béarnais éventrés à coup de brindestoc

Publié le 17 mars 2008 par Mtislav

Belle brochette de Barons renvoyés sur leurs terres en Béarn. 
On reconnaîtra : 
1) Notre mineur de fond, François Bayrou, baron de Bordères (64). Les férus d'histoire médiévale auront compris qu'il est couvert du "chapel de fer", sorte de casque généralement en forme de dôme fait de trois pièces ou plus, avec un large rebord. Il était très utilisé en France et en Angleterre pendant le XIVe siècle par les hommes d'armes mais aussi par les chevaliers qui ne pouvaient se payer un bassinet. Ce casque était également souvent choisi par les archers et les arbalétriers.  
2) René Claverie, Chanoine de Beneharnum, qui a tout construit à Lescar et même sans doute la cathédrale d'où son titre. Quelle terre lui octroyer ? Dieu y pourvoira. 
3) Yves Urieta, baron d'Aubertin. Ceux qui connaissent Aubertin savent à quel point cette petite commune possède un beau point de vue. On a pensé lui décerner ce fief, Aubertin sonnant comme de Coubertin, et que l'important c'est de participer. Le baron d'Aubertin était un félon que l'histoire a fini par rendre sympathique. La drôlesse Martine (Lignières-Cassou) lui fait la bise sur les tapisseries de l'époque. Aubertin est traversé par la Bayse, nul doute que depuis Paris certains en concluent que le Baron s'est fait Baysé.
4) Hervé Lucqbéreilh, à qui nous proposons de redresser le nom de Centulle V le Jeune juste pour lui. L'ex-maire d'Oloron Sainte-Marie mérite-t-il le nom du fondateur de la ville ? Sans doute puisque les Oloronais, effrayés de ses vues n'ont même pas attendu le deuxième tour pour l'envoyer redresser des patronymes glorieux.
5) Sir Jean Arriau, ex-maire de Vilhèra, Billère pour les francophones. La ville abritant le golf le plus ancien du continent, nous sommes obligés de lui trouver quelque chose de british. Comme sa carrière s'est brisée à cause d'un projet pharaonique de piscine et des histoires embrouillées avec son adjoint du Modem ... lequel s'est vu privé de l'investiture du Modem par Bayrou, sorry, it's so complicated... nous te faisons Sheriff de Nothing Hand-ball. La ville a un club qui joue au hand depuis le moyen-âge. On l'aurait bien vu en pharaon, le grand Haphépschitt ou Ramassé III. Nous lui proposons quelques terres sur la Communauté d'Agglo et lui décernons par lettre patente une chaire de Maître Nageur.
6) Louis Lucchini, élevé au sein d'André Labarrère, ci-devant ex-maire de Jurançon. Viré en pleine vague rose pour ne pas s'être suffisamment gardé à gauche. Nous te faisons chevalier de la Cervelière. On sait que cette petite coiffe de maille ou de fer enveloppait la partie supérieure du crâne. Elle était portée sous le grand heaume vers la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe. Ce n'est que par la suite que ce casque va évoluer vers le bassinet. Il restait employé dans le cadre de joutes.  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte