Magazine France

Lendemain de campagne pour les élections municipales

Publié le 18 mars 2008 par Signes

Dur de se lever le lendemain d’une défaite. Il y a bien sur une part de l’individu qui est touchée. Mais aussi et surtout, la déception de voir que les Orléanais n’ont pas pu s’approprier un projet ambitieux, celui d’Orléans gagnant pour tous.

J’en tire certaines conclusions :

-   Le programme n’est pas vraiment regardé, ou dans ses grandes lignes. On vote avant tout pour l’image que l’on se fait des personnes et des partis.

-   Des individus peuvent gagner contre une équipe.

-   Il y a un véritable décalage dans les quartiers. La source a par exemple dénoncé par son vote le GPV.

-   Nous avons été honnêtes, intègres, jamais nous n’avons donné dans les attaques basses. Être droit dans ses bottes est essentiel.

Pour ne pas que certains lecteurs qui ont des opinions certaines se gargarisent, je tiens à dire qu’une histoire s’écrit en plusieurs tomes. Pour déterminer qui sont les bons et les autres… il faudra à Orléans un peu plus de temps que prévu.




(Soyez indulgent, le rédacteur de cet article débute dans le métier ...  : )  )

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Signes 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte