Magazine Environnement

L'abricot, fruit d'été par excellence

Publié le 06 juin 2012 par Redacweb

L'abricot, fruit d'été par excellence

L'abricot, fruit d'été


Origine et description de l’abricot


Originaire de Chine, l’abricot est le fruit de l’abricotier, un arbre de la famille des Rosaceae , famille qui regroupe aussi le cerisier, le framboisier, le fraisier, l’églantier, le poirier, le prunier le néflier… C’est un fruit charnu à la chair jaune et contenant un noyau. Ce noyau renferme une amande (graine) qui est utilisée pour fabriquer l’huile de noyau d’abricot.
L’abricot est un fruit climactérique, c'est-à-dire qu’il murit après sa cueillette comme l’avocat, la tomate, la pomme ou le melon. Il existe différentes variétés d’abricot comme le Early Blush, le Bergeron, l’Orangered, le Royal…

Composition de l’abricot


L'abricot, fruit d'été par excellence

Noyau d'abricot

L’abricot est riche en carotène (Provitamine A) qui lui donne sa couleur orangée, protège la peau des agressions du soleil et aide à lutter contre les radicaux libres. C’est également une bonne source de vitamine C, antioxydant naturel, indispensable aux systèmes immunitaires et sanguins. Les composés phénoliques et les flavonoïdes sont des antioxydants puissants qui composent également l’abricot.
L’abricot est une source formidable en fibres et notamment en pectine, qui favorise la digestion. Il contient également du potassium qui aide à lutter contre l’hypertension. Du côté des oligo-éléments, il apporte du magnésium, du calcium et du fer.
Sous sa forme séchée, l’abricot contient beaucoup de fer ou de cuivre et apporte de l’énergie (glucides) aux sportifs.

Bienfaits de l’abricot


Comme de nombreux fruits et légumes, sa richesse en antioxydant lui donne de bonne aptitude pour prévenir les maladies cardio-vasculaires ou la maladie d’Alzheimer ou pour diminuer les risques de certains cancers. L’abricot est réputé pour lutter contre la toux, la constipation ou les rhumatismes. L’amande du noyau d’abricot, qui peut se consommer, serait antitussive, antiasthmatique et laxative.
En cosmétique, c’est sous sa forme huileuse que l’abricot est surtout utilisé. En effet, cette huile, obtenue à partir des noyaux d’abricot, est parfaite pour illuminer le teint et donner bonne mine. Mais il peut tout à fait être utilisé frais, écrasé pour des masques du visage.

L’abricot sous toutes ses formes

C’est un fruit tout à fait agréable à consommer frais. On connait également sa forme séchée, que l’on déguste plus facilement en hiver, accompagnée de noix et de fromage.A noter :un abricot sec trop orangé indique qu’il a subit un traitement à l’anhydre sulfureux pour améliorer sa conservation. L’abricot brunit lorsqu’il sèche.
L'abricot, fruit d'été par excellenceSous sa forme cuite, les utilisations sont nombreuses et variées : en compote, confiture ou coulis, dans les tartes ou les desserts. On peut l’utiliser aussi dans les plats salés : en accompagnement des volailles, en vinaigrette, dans les tajines, les ragoûts, les taboulés…
On l’a vu plus haut, l’huile de noyau d’abricot est utilisée en cosmétique et intègre surtout les soins du visage.
L’amande de l’abricot peut se consommer mais à petite dose car elle contient du cyanure d’hydrogène, une substance mortelle à haute dose. L’Amaretti, un biscuit italien sec, est fait à base d’amande de noyau d’abricots.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire