Magazine Blog

Faire face à l’adversité grâce à une carotte, un oeuf et quelques grains de café : la démo

Publié le 14 juin 2012 par Virtuosemarket

Quand on est webmarketeur et qu’on commence à se faire connaitre, on attire parfois quelques haters. Des gens qui nous détestent.

C’est une bonne chose, car cela prouve qu’on ne passe pas inaperçu.

La plupart des haters sont inoffensifs. Ils ne font qu’écrire un email ou un commentaire moqueur pour vous provoquer. Il vous suffit de les ignorer pour résoudre le problème.

D’autres, par contre, sont beaucoup plus sournois. Et essaient de pourrir votre réputation et votre business. J’en parle par expérience.

La pire erreur que vous puissiez faire serait de les affronter. Cela ne servirait qu’à provoquer une guerre qui s’envenimerait de jour au jour, et dont vous ne sortirez pas entier.

Personne ne sort indemne d’une guerre. Même pas les vainqueurs.

Je vais vous montrer une technique bien plus efficace que l’affrontement.

Pour cela, je dois vous parler d’une carotte, d’un oeuf et de quelques grains de café…

hater

La carotte, l’oeuf et les grains de café

Une jeune femme explique à sa mère que sa vie est difficile. Elle a trop de problèmes. Elle n’en peut plus. Elle veut laisser tomber.

Sans dire un mot, sa mère l’emmène dans la cuisine, remplit trois casseroles d’eau, et commence à les faire chauffer.

Bientôt, l’eau commence à bouillir.

Dans la première casserole, elle place une carotte. Dans la seconde, un oeuf. Et dans la troisième, des grains de café moulus. Puis, elle attend. Dans un silence de marbre.

Au bout d’une vingtaine de minutes, elle place la carotte dans une assiette. L’oeuf dans une autre. Puis verse le café dans une tasse.

Cela fait, elle demande à sa fille : « Peux-tu toucher la carotte et me dire comment elle est ? »

La fille touche la carotte, et constate que celle-ci est molle et souple.

« Peux-tu briser la coquille de l’oeuf et me dire comment il est à l’intérieur ? »

La fille brise la coquille, et constate que l’oeuf est cuit dur.

« Peux-tu goûter le café ? »

Celui-ci est bon.

La jeune fille se tourne alors vers sa mère, et lui demande où elle veut en venir.

Sa mère lui répond :

« La carotte, l’oeuf et le café ont fait face au même problème : de l’eau bouillante. Mais chacun a réagi différemment.

La carotte y est entrée forte, dure, et solide. Mais face au problème de l’eau bouillante, elle est devenue molle et faible.

L’oeuf était fragile avec un intérieur fluide. Mais face au problème de l’eau bouillante, il s’est endurci.

Les grains de café ont réagi d’une façon complètement différente. Face au problème de l’eau bouillante, ils ont choisi de changer l’eau… »

Moralité : Face à l’adversité, à une attaque, ou un problème, réagissez comme les grains de café. Au lieu de se ramollir ou de s’endurcir pour se protéger, les grains de café ont modifié le problème à la source. Ils ont changé l’eau, et en ont tiré profit.

Vous ne voyez pas où je veux en venir ?

Alors voici un exemple précis :

Que feriez-vous dans cette situation ?

Imaginez la scène…

Vous commencez à vous faire connaitre dans le monde du webmarketing. Deux de vos ebooks commencent à bien se vendre.

Et là que se passe-t-il ? Un webmarketeur jaloux vous prend pour cible. Il décide de décimer votre business.

Que fait-il ? Il affiche sur son blog les liens vers les pages de téléchargement de vos ebooks… permettant ainsi à tout le monde de les télécharger gratuitement. Juste pour vous faire perdre de l’argent.

Que feriez-vous face à ce problème ?

Je vous pose la question, car j’ai connu cette situation. C’était fin septembre 2008.

Alors, que feriez-vous pour utiliser ce problème afin d’en tirer profit ?

Je vous laisse réfléchir un instant, et je vous explique ensuite comment j’ai utilisé ce problème pour gagner plus d’argent qu’il ne m’en a fait perdre…

À votre avis, comment ?

Alors ? Vous avez trouvé ?

Voici ce que j’ai fait :

Les liens qu’il affichait redirigeaient vers les pages de téléchargement de mes livres. Qu’ai-je fait ? J’ai modifié ces pages. Et j’en ai fait des pages d’inscription à ma newsletter ;)

Bref, dès qu’il s’en est aperçu, il s’est dépêché de retirer de son article les liens vers mes pages. Mais entre temps, j’avais déjà récupéré plusieurs centaines d’inscrits sur ma liste


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire