Magazine Journal intime

La vie continue avec la fatigue comme fidèle compagne

Par Isabelledelyon

Merci pour tous vos petits mots. Je vais très bien, trop bien certainement pour délaisser mon blog de la sorte ainsi que vous, amis lecteurs. Je n'éprouvais même pas la nécessité de venir écrire alors que d'habitude j'ai besoin de venir poster régulièrement. Peut-être que ces derniers temps j'avais réussi à mettre vraiment le cancer en veille.

J'ai pris mes rendez-vous médicaux pour la rentrée, notamment la mammographie de contrôle. Je n'avais aucune envie de planifier la rentrée du cancer alors que je terminais de programmer nos vacances d'été. Au lieu d'écrire sur ce blog, je préférais consacrer mon temps libre à ma famille et à des activités qui n'avaient rien à voir avec le cancer.

En fait je dois composer mon temps avec une compagne indésirable mais omniprésente : la fatigue. Elle va, elle vient, plus ou moins présente mais toujours là. Ça fait maintenant 6 ans que je vie avec des perfusions d'heceptine. Mon corps en est imbibé en permanence. Pour supporter ces perfusions et continuer à vivre activement, je n'ai qu'une seule solution, ne jamais me laisser envahir par la fatigue. Je tente d'arriver au jour de la chimio, sans arriéré de sommeil et le plus en forme possible pour récupérer le plus rapidement possible et arriver à fournir l'énergie nécessaire à mes journées bien remplies, boulot, enfants...

Pour atteindre cet objectif de relative forme, je dois absolument respecter mon temps de sommeil. Dès que j'écourte une nuit, je mets beaucoup trop de temps à rattraper cet écart. Si je ne solde pas rapidement mon débit de sommeil, je tombe malade et je mets encore plus de temps à retrouver la forme. Aussi, je DOIS dormir à 22H, tous les soirs, pour me lever à 6H, tous les matins, sauf le week-end. Si je fais une incartade, je dois réparer ce méfait sous peine d'en payer le prix fort.

Ce qui fait qu'en tant que grosse dormeuse, mes soirées sont finalement assez courtes et je dispose de peu de temps à moi.

Pour ceux qui ne me suivent pas sur facebook, je vous mets cette jolie photo avec cette légende si vraie.

cicatrice

Ah et puis je viens de voir le film, Neverland avec le si craquant Johnny Depp et je ne peux que vous le conseiller, c'est une petite merveille.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Isabelledelyon 6 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte