Magazine France

Nicole Brick, première victime de l'hérésie gouvernementale?

Publié le 23 juin 2012 par Clesan

Sur RTL.FR consultable ICI

Le pétrolier Shell a-t-il eu la tête de Nicole Bricq au ministère de l'Ecologie ?

Créé le 22/06/2012 à 12h30 - Mis à jour le 23/06/2012 à 18h23

Nicole Bricq lors d'une conférence de presse à Luxembourg, le 11 juin 2012

Nicole Bricq lors d'une conférence de presse à Luxembourg, le 11 juin 2012 / AFP / Archives, Georges Gobet

Elle n'aura passé qu'un peu plus d'un mois à l'Ecologie et au développement durable. Nicole Bricq a hérité du portefeuille du Commerce extérieur après le mi-remaniement opéré jeudi, consécutivement aux élections législatives. C'est une novice, Delphine Batho, jusqu'alors ministre déléguée à la Justice, qui lui succède. Un changement de portefeuilles qui retient l'attention et fait grincer quelques dents. Car à peine arrivée au gouvernement, Nicole Bricq avait annoncé la suspension de l'attribution à Shell de permis de forages au large de la Guyane.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clesan 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte