Magazine

Corinne Bailey Rae – 8,5/10

Publié le 17 mars 2008 par Kaa1

Comment ne pas tomber amoureux de la sublime voix de Corinne Bailey Rae ? Cette question, vous serez forcément amené à vous la posez à l'écoute de son disque éponyme, œuvre envoutante et intemporelle. Fan de jazz et de Led Zeppelin, cette nouvelle révélation de la soul music à l'anglaise, impressionne autant quelle intrigue. Avec sa voix gracieuse et ses paroles voluptueuses, elle emmène son auditeur là ou il ne s'y attend pas. Rien qu'aux premiers souffles de Like a Star, la belle vous emporte, vous transporte, vous hypnotise.
Corinne Bailey Rae nous offre des airs novateurs et bien trouvés, entre jazz, soul et blues. Une merveilleuse impression de sentir la mélodie de guitare et l'air de violon, de sentir véritablement sa voix jazzy (un peu à la manière d'une Billie Holiday en son temps). Les influences sont là mais l'originalité demeure (Trouble Sleeping) car à la manière d'une Norah Jones ou d'une (plus ancienne) Whitney Houston, la belle fera rapidement chavirer les plus réticents au style jazz/soul féminin. Corinne saura jouer avec vos sentiments et vos émotions comme pour mieux vous envouter de sa voix douce jamais surjouée.
Indéniablement, son album semble abouti, maitrisé de bout en bout (le magnifique Seasons Change). C'est d'ailleurs cet ultime chanson qui sied le mieux à son œuvre, avec des titres différents apportant à chaque fois leurs lots de changements rythmiques (Put your records on) et symphoniques (Butterfly). Invariablement, et donc à l'image de ce disque, les saisons changent mais ne se ressemblent décidément pas. Et c'est bien mieux comme ça.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kaa1 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte