Magazine Culture

La graphiste du mois: Marie Escames

Publié le 27 juin 2012 par Unionstreet

Graphiste du mois : Marie Escames

Marie Escames ©

Comme vous avez pu le remarquer, chaque mois, plus ou moins, nous changeons le fond de notre site. En bref, un mois, une peau ! Ce mois ci, c’est Marie Escames qui s’en est chargée. Je vous laisse la découvrir en quelques mots.

Veux-tu te présenter en quelques mots ?

Moi c’est Marie Escames, j’ai 24 ans, et je vis à Paris dans le dit 75002. Je suis une sudiste exilée à la capitale, j’ai donc échangé mon soleil avec la grisaille parisienne et une école d’art, il a donc fallu que je m’occupe à la lueur de ma lampe de bureau et que je mette à profit mon statut d’étudiante en Art, c’est ainsi que j’ai commencé à gribouiller de plus belle, d’abord les fameux modèles nus, et les portraits mais après une année de prépa je trouvais que c’était pas tout à fait à mon goût de dessiner des êtres humains de manière réaliste. Je suis donc allée vers une classe de Design d’Espace et adieu les cours de dessins sur son voisin, il était temps de prendre une règle, une équerre, un compas, un Xacto, et hop bienvenue dans le monde de l’architecture. J’adorais, je peux dire que c’est là et lors d’un projet très précis que mon « style graphique » est né.

Graphiste du mois : Marie Escames

Marie Escames ©

Je ne pourrais citer la date mais c’était un projet de fin de première année, où on devait bosser sur la création d’une piscine municipale en bord de mer. Et pour ce sujet j’avais eu l’idée vu qu’on avait pas de budget, de partir dans un délire dans lequel le sol serait traité avec des sortes de pyrimidiques irrégulières qui partait un peu dans tous les sens en béton moulé de manière à constituer une sorte de roche cubique un peu dans une démarche de minimalisme à la Brancusi. J’avais commencé par la maquette (normalement on commence par les plans), du coup j’avais tout un tas de volumes à dessiner en plan donc vu de haut j’avais un sacré travail de dessin à faire. Alors j’ai commencé à dessiner tous ces triangles, et j’ai adoré, je pouvais constituer des sortes de formes abstraites à partir de plein de triangles irréguliers.

Suite à ce projet je suis passé pour une obsessionnelles de la ligne et des traits, donc une fois mes études terminées, j’ai eu plus de temps pour bosser sur des projets vraiment plus personnels, c’est là que j’ai combiné mes deux dadas, la ligne, les traits, les triangles ET les « animaux ». En ce qui concerne les animaux, ça vient plus d’un goût vestimentaire et de ma petite collection de T-Shirts de Bikers avec des Loups dans un premier et des indiens, des Aigles, encore des loups et plein de loups en faite, en bref, les loups m’ont beaucoup inspirés, puis je me suis dis que c’était pas sympa pour les autres animaux de ne pas les dessiner alors je m’y suis mise.

Et voilà, depuis un peu moins d’un an maintenant j’ai constitué une petite collection d’illustrations d’animaux, certains ont été faits pour des tatouages, d’autres pour un petit projet futur de Design Textile, ou encore pour le fun.

Graphiste du mois : Marie Escames

Marie Escames ©

Est ce que tu en vie ?

Je ne vis donc pas de l’illustration, c’est tout frais, c’est un gros plaisir, mais je porte plus une casquette de graphiste/infographiste 3D Junior pour le moment.

Es tu tenter par des collaborations ?

Pour les collaborations j’y pense pas mal, la plus proche en date sera sans doute avec mon amie Amelie dont le blaze est Amelie Anymany, dans le domaine du Textile, on croise les doigts que ça se passe.

Tu bosses sur quoi en ce moment ?

Sinon j’ai plus de projets que de collaborations en prévision, dont une petite expo dans un futur proche sans doute…du Design Textile, de la gravure sur bois, du logo, du tatouage, et plein d’autres projets… Affaire à suivre !!

Http://mariescames.tumblr.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire