Magazine Culture

Papaya Cake

Publié le 27 juin 2012 par Zikaddict

Le Bison Blanc

papaya-cake.jpg
Patchwork Productions
Sortie : Mai 2012

Après un E.P épuisé (Time’s Paraguay), le duo trip-hop, Papaya Cake, mélange allègrement les influences pour composer un son original, surprenant et entêtant. Du trip-hop nappé de dub, du breakbeat parsemé de touches expérimentales ; Le Bison Blanc défonce les barrières des genres et piétine les a priori.

Formé autour d’une chanteuse rock, Illys, et d’un musicien d’électro, Bast Dub Trooper, le duo trip-hop niçois installé à Avignon, Papaya Cake fait du trip-hop “à la frenchie”… sauce british.
Sur ce premier album, Le Bison Blanc, arrivé à maturation au terme de cinq années d’expérimentations, Papaya Cake plonge l’auditeur dans son univers décalé, ensorcelant, parfois limite dérangeant.
La voix douce et le chant aérien de la demoiselle rappellent ceux de Portishead et parfois PJ Harvey (une ressemblance minutieusement cultivée), sont soutenus par des ambiances électroniques nébuleuses et enveloppantes qui sentent à plein nez des vieux relents de High Tone et de Massive Attack.
Dissonances, délicatesse et distortions sont donc les ingrédients de base de cette space-galette… il ne vous reste plus qu’à la glisser dans le mange-disque et laisser le charme agir.

Smart Ace


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Zikaddict 98 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines