Magazine Santé

Maladies NEGLIGÉES: Un ver de 13 cm fait son chemin de l’intestin à l’œil – Cas patient

Publié le 29 juin 2012 par Santelog

Cela pourrait être la filariose « Loa Loa » ou la toxocarose, deux maladies liées à la présence de larves et de vers dans les lymphes ou les tissus. Mais un ver d'une telle longueur, 13 cm, n'avait jamais encore été extrait de l'œil d'un patient. Ici, dans ce « cas-patient » jamais vu, le parasite avait pu gagner la conjonctive qui recouvre le devant de l'œil après avoir parcouru tout le chemin de l'intestin, à travers la circulation sanguine, pour atteindre l'œil du patient.


De nombreuses maladies, liées à l'intrusion de vers ou de larves, dites négligées, sévissent toujours sur les continents africain et asiatique.


·   La plus connue de ces maladies, le ver de guinée peut atteindre jusqu'à un mètre de long. Il cause la dracunculose nommée aussi «la maladie du grenier vide» car le handicap qui s'en suit entraîne l'impossibilité de poursuivre le travail des cultures. La dracunculose se transmet exclusivement par de l'eau de boisson stagnante contaminée par de minuscules puces d'eau parasitées par des larves du ver de Guinée. Une fois dans l'organisme, la larve se mue en ver pouvant atteindre un mètre de long.


·   L'onchocercose, qui sévit encore dans 30 pays africains, appelée aussi « cécité des rivières » car, transmise par une mouche vectrice, la simulie, elle rend souvent aveugle est également causée par des larves d'Onchocerca volvulus.


·   Les filarioses, de plusieurs types, sont causées par des vers adultes localisés dans les vaisseaux lymphatiques, qui gênent la circulation lymphatique et entraînent des accidents aigus (inflammation, gonflement, hématome…).


·   Enfin, la toxocarose est une autre maladie liée à la présence intra-tissulaire de larves de vers blanchâtres et cylindriques de 2 types, Toxocara canis et Toxocara cati. Ces deux dernières maladies pourraient être en cause dans ce ver « oculaire ».


L'anecdote rappelle la prévalence de ce type de maladies : Deux semaines durant, cet Indien de 75 ans sentait des secousses et de fortes irritations dans son œil droit. C'est le premier cas rencontré où un ver, aussi long, voyage autant, explique le chirurgien, le Dr V Seetharaman, qui a opéré le patient à l'hôpital de Mulund (Inde). Un seul autre cas aurait été documenté, ces 20 dernières années, mais le ver coupable ne mesurait alors que 2 à 3 cm. L'affaire aurait pu être plus grave car, selon le chirurgien (et le journal indien), le ver aurait pu atteindre le cerveau par les nerfs optiques…Au-delà, l'anecdote rappelle la prévalence de ce type de maladies, toujours fortement endémiques en Afrique, nécessitant le traitement de dizaines de millions de personnes et pour lesquelles la recherche doit se mobiliser.


Source: Mumbaï Mirror « Doc pulls a 13-cm live worm out of 75-year-old's eye”


Maladies NEGLIGÉES: Un ver de 13 cm fait son chemin de l’intestin à l’œil   – Cas patientLire aussi: OMS : LE GHANA débarrassé du Ver de Guinée ou "maladie du grenier vide", sur la « Cécité des rivières » ou onchocercose


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Santelog 829 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine