Magazine Environnement

Faire face aux aléas : les mécanismes d’ajustement

Publié le 03 juillet 2012 par Lenergeek

Faire face aux aléas : les mécanismes d’ajustementMis en place en 2003 pour renforcer la sûreté du réseau électrique, le mécanisme d’ajustement permet à RTE d’atténuer les déséquilibres entre l’offre et la demande électrique lors des aléas les plus importants.

Comme l’électricité ne peut pas être stockée à grande échelle, l’offre doit continuellement s’adapter à la demande car toute l’électricité produite doit être consommée.

En temps normal le déséquilibre entre offre et demande est compensé grâce des systèmes automatiques directement reliés aux unités de production d’électricité.

Des prévisions sont effectuées quotidiennement et le volume nécessaire  d’électricité à produire est calculé en tenant compte d’une marge suffisante.

Cette réserve d’ajustement de la puissance électrique est calculée d’une part grâce à la capacité de production à l’arrêt et  mobilisable rapidement (centrales thermiques, centrales hydrauliques), d’autre part grâce aux effacements de consommation (les industriels peuvent s’engager à réduire ou différer leur consommation en échange d’une rémunération) qui constitue une réserve mais peuvent aussi permettre de faire des ajustements à la baisse.

Mais en cas d’aléas important, comme l’arrêt  d’une unité de production ou une augmentation de la consommation en cas de températures basses ou élevées, la marge peut être insuffisante pour compenser l’écart entre offre et demande.

D’autres acteurs du marché de l’électricité sont alors mobilisés dans le cadre du mécanisme d’ajustement afin de fournir de l’électricité supplémentaire.

Les autres acteurs du marché de l’électricité communiquent avec RTE, en temps réel et en toute transparence, des informations sur l’offre disponible, en fonction de laquelle est fixé le prix de l’électricité (photo : tableau de bord RTE).

L’avantage des mécanismes d’ajustement est aussi d’éviter les congestions. Les congestions du réseau sont des défaillances des lignes électriques. Quand une ligne est défaillante, les autres lignes peuvent être insuffisantes pour transporter l’électricité.

Le mécanisme d’ajustement est également ouvert à tous les acteurs qui  produisent de l’électricité sur le territoire français, à condition que le volume proposé à RTE soit supérieur à 10MW.

Le système mis en place par RTE en France tend à se généraliser en Europe et à renforcer le marché intérieur européen de l’électricité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Lenergeek 8883 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte