Magazine Culture

Paris, La canal saint Martin

Par Clementineimagine

Aujourd’hui mes p’tits fruits, j’ai été visiter Paris avec Claude Marti, un des meilleurs guides de la capitale…Parce que oui, je joue la parisienne, mais je suis picarde « en vrai ». Il organise de nombreuses visites les samedis, dimanches et lundis. C’était la première fois que j’allais à une de ses visites et le thème du jour était le canal saint Martin.

Les ballades ont principalement pour but de découvrir Paris et ses recoins insolites, mais aussi son histoire, que claude Marti nous raconte passionnément ponctuée d’anecdotes.

Alors, qu’est ce que j’ai appris aujourd’hui sur ce Canal Saint Matin ? Un tas de choses qui auront sûrement du mal à tenir en un seul article !

Paris, La canal saint Martin

Le Canal Saint Martin et ses abords

Le canal Saint Martin à donc été construit par Napoléon au 19° siècle (enfin, pas lui avec ses p’tites mains, mais vous avez compris) sous l’ancien régime, tout simplement pour alimenter Paris en eau potable et réduire ainsi les épidémies. Sa construction fut financée par une taxe sur le vin et construit par les prisonniers de l’époque, et son tracé est en fait un raccourci de la boucle de la Seine.

D’ailleurs, vous saviez que les écluses avaient été inventées par Léonard de Vinci, pour un canal qui n’a jamais vu le jour ? Moi pas. 

Paris, La canal saint Martin

Claude Marti en plein dans ses explications

Et vous savez pourquoi une partie du canal (de bastille à république) est recouverte et pas l’autre ? La partie couverte permettait un accès plus facile au quartier du faubourg Saint Antoine, à l’époque lieu de départ de toutes les révolutions ouvrières. En cas de soulèvement, le canal restait facile à franchir pour aller « mater » les ouvriers énervés. Et toc, vous savez maintenant !

Je ne savais pas non plus qu’il y avait longtemps eu un éléphant-fontaine sur la place de la Bastille, mais ça, il parait que c’est connu (il va vraiment falloir que je lise les Misérables). D’ailleurs, il était alimenté par ce fameux canal saint martin, tout comme la plupart des fontaines Wallace de Paris.

Paris, La canal saint Martin

Une fontaine Wallace, c’est ça !

Ces fontaines dispensaient à la base de l’eau chaude ou froide, mais la dernière fontaine d’eau chaude à explosé il y a quelques années (l’eau était chauffée au gaz) place Saint André des Arts. N’empêche, toutes ces fontaines donne de l’eau potable et il y a en a partout dans Paris, c’est quand même bon à savoir. Le pauvre M. Wallace devait recevoir la légion d’honneur, mais une enquête de moeurs révéla son penchant homosexuel, ce que Napoléon n’apprécia pas du tout. Et zioup, la légion d’honneur lui est passé sous le nez (et sa Wallace collection sous le nez des français, accessoirement).

Le canal a même failli être détruit dans les années 70, pour un projet d’autoroute à 6 voies… Heureusement, vite avorté ! Je dois bien avouer que ça aurait été dommage de coller une énorme autoroute à la place.

Aller, assez pour ce soir, je vous laisse digérer tout ça et je finis de vous raconter mes découvertes demain :)

Paris, La canal saint Martin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par  Mytravelgarden
posté le 06 juillet à 16:15
Signaler un abus

belles découvertes !

Ajouter un commentaire