Magazine Santé

VIH: Quad, la petite pilule tout en un confirme à nouveau son efficacité

Publié le 05 juillet 2012 par Santelog

VIH: Quad, la petite pilule tout en un confirme à nouveau son efficacité – The LancetAlors que Quad, le «tout-en-un» de Gilead a déjà reçu en mai dernier un avis positif de la FDA, cette étude de phase III vient confirmer la non-infériorité du Quad vs un autre schéma thérapeutique largement utilisé pour traiter les patients séropositifs adultes, nouvellement diagnostiqués et naïfs de traitement. Une excellente nouvelle pour les personnes qui vivent avec le VIH, puisque Quad apporte, au-delà de son efficacité, un vrai confort de vie par une simplification et une amélioration du traitement. Des résultats à saluer d'autant que l'on se dirige vers une plus grande précocité des traitements anti-VIH.

La « pilule » Quad combine 3 médicaments antirétroviraux, l'elvitégravir 150 mg et le Truvada (emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg) ainsi qu'une molécule d'appoint le cobicistat 150 mg, un agent « amplificateur » qui autorise une posologie d'une prise quotidienne d'elvitégravir, mais qui n'a pas d'activité antivirale.

Cette équipe internationale, de l'Orlando Immunology Center, du Hennepin County Medical Center, (Minneapolis), de l'Université de Bonn, mais aussi de l'Hôpital Saint-Louis (AP-HP), ont évalué « la non-infériorité » du Quad, auprès de patients naïfs avec le VIH-1 présentant charge virale de 5.000 copies d'ARN viral, ou plus, par ml de sang. Les 708 patients ont été randomisés pour recevoir soit le Quad, soit 1 autre traitement standard antirétroviral (Truvada, atazanavir + ritonavir). Le critère principal était une charge virale de 50 copies par ml ou moins au bout de 48 semaines.

 

L'essai confirme l'innocuité du Quad : Les deux schémas posologiques confirment un profil d'innocuité et de tolérabilité positif comparable, 13 patients pour le Quad (soit 3,7%) vs 18 patients pour le traitement standard (5,1%) ayant interrompu le traitement en raison d'événements indésirables. Mais plus de patients sous Quad présentent des résultats anormaux aux tests de la fonction hépatique.

L'essai confirme l'efficacité du Quad : A 48 semaines, 90% des patients du groupe Quad ont atteint le critère principal de l'essai, vs 87% avec l'autre traitement. Si l'approbation réglementaire est accordée, Quad sera le premier inhibiteur de l'intégrase, en un comprimé,  une fois par jour, pour le traitement initial du VIH.

Source : The Lancet, 30 June 2012 doi:10.1016/S0140-6736(12)60918-0 Co-formulated elvitegravir, cobicistat, emtricitabine, and tenofovir disoproxil fumarate versus ritonavir-boosted atazanavir plus co-formulated emtricitabine and tenofovir disoproxil fumarate for initial treatment of HIV-1 infection: a randomised, double-blind, phase 3, non-inferiority trial

VIH: Quad, la petite pilule tout en un confirme à nouveau son efficacité – The LancetAccéder aux dernières actualités sur le Quad


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Santelog 3912 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine