Magazine Médias

La rétro: Love Actually

Publié le 19 juillet 2012 par Bigreblog

Oh Seigneur! Comment passer à côté! Nan, mais, sérieusement, comment ai-je osé oublier de faire une rétro sur MON film romantico-plein-de-sucre préféré?

Honte sur moi et ma famille pour quatre générations! ^^

Bref, les choux, push the button!

Love Actually, on vous l’aura sûrement déjà ramagé une cinquantaine de fois, c’est le meilleur film romantique choral to date. Je suis d’accord. C’est un putain de chef-d’oeuvre. Tout, des décors de Londres qui-donnent-envie-de-s’y-exiler au jeu d’acteur en passant par la musique, est une pure tuerie.

C’est parti pour un tour de piste!

Daniel (campé par Dieu) vient de perdre sa femme Joanna, décédée d’un cancer, le laissant élever seul son fils Sam (Thomas Sangster), 10 ans. Mais Sam est amoureux d’une fille de sa classe, qui elle aussi s’appelle Joanna. Mais comment faire pour qu’elle sache qu’il existe alors qu’elle est trop parfaite?

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Ringo rules

La rétro: Love Actually

Karen (Emma Thompson) est mariée à Harry (Alan Rickman) et ensemble, ils ont deux enfants adorables. Harry, patron d’une société de publicité, est de plus en plus approché par sa secrétaire Mia (Heike Makatsch), et il faudra beaucoup d’auto-persuasion pour ne pas succomber.

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

David (Hugh Grant) vient d’être élu Premier Ministre. Alors qu’il s’installe au 10 Downing Street, il rencontre son assistante, Natalie (Martine McCutcheon), qui a du mal à ne pas dire ce qu’elle pense. Mais lorsque le Président des Etats-Unis (Billy Bob Thornton) lui fait des avances douteuses, David voit rouge.

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Jump, for my love, jumpin’, you feel my touch!

La rétro: Love Actually

Mark (Andrew Lincoln) est le meilleur ami de Peter (Chiwetel Ejiofor) qui vient tout juste d’épouser Juliet (Keira Knightley). Un jour, alors qu’elle cherche désespérément une cassette de son mariage où sa robe n’est pas bleue, Juliet découvre la seule et unique raison de l’apparente indifférence de Mark à son égard…

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Billy Mack (Bill Nighy) est une rock star sur le déclin qui décide en désespoir de cause de sortir un remix d’une de ses chansons pour Noël. En manque total de reconnaissance, il finit quand même par se rendre compte que la véritable amitié n’est sans doute pas si loin.

La rétro: Love Actually

I feel it in my fingers, I feel it in my toes!

La rétro: Love Actually

“Votre meilleur coup?” “Britney Spears. Nan, j’rigole, elle était nulle.”

La rétro: Love Actually

Jamie (Colin Firth) est écrivain. Lorsqu’il découvre que sa compagne le trompe avec son propre frère, il part s’installer dans le Sud de la France afin de terminer son roman. Là, il rencontre sa femme de ménage, Aurelia (Lùcia Moniz), une Portugaise ne parlant pas un mot d’anglais.

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Sarah (Laura Linney) est amoureuse depuis des années de son collègue Karl (Rodrigo Santoro). Lorsqu’il se décide enfin à faire le premier pas, Sarah se rend finalement compte qu’il n’est peut-être pas l’homme de sa vie…

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Colin (Kris Marshall) en a assez de ne pas réussir à séduire les femmes anglaises, et revend son appartement pour partir aux USA, là où les femmes ne résisteront pas à son charme “british”. Arrivé dans le Wisconsin, et contre toute attente, Colin est bien vite abordé par quatre bombes: Stacey (Ivana Milicevic), Jeannie (January Jones), Carol-Anne (Elisha Cuthbert) et Harriet (Shannon Elizabeth), avec qui il retournera en Angleterre.

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

John (Martin Freeman les gens!!!!) et Judy (Joanna Page) font les doublures d’acteurs lors de scène de sexe. Alors qu’ils n’ont aucun soucis pour simuler des relations en plateau, ni l’un ni l’autre ne sait comment proposer un rendez-vous à l’autre.

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

La rétro: Love Actually

Perso, les plotlines de John et Judy et Daniel et Sam sont mes préférés, mais celle de Jamie est géniale aussi. Faut dire, en fait, y a rien à jeter dans ce film, c’est tout. x)

Allez, filez, que je ne vous revoie plus! (Chettebi, tu devines bien, si tu l’as pas vu, je t’ordonne, hein! ;) )

Note: 9/10 (scénario: 8/10jeu: 9/10B.O.: 9/10chorus: 10/10)

La rétro: Love Actually

Le personnage surprise! Mr Bean dans toute sa splendeur!! :D



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire